A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La prière du prophète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La prière du prophète   9/26/2008, 03:24



Mes chers frères et soeurs ,que Dieu vous bénisse

1. Ô !, toi, l'enveloppé [dans tes vêtements] !

2. Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie;

3. Sa moitié, ou un peu moins;

4. ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement.

5. Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes).

6. La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation.



Ces versets furent révélés concernant la pratique de la prière que Allah swt voulait que son prophète adopte et qui l'accompagnera sa vie durant qui était la prunelle de ses yeux
Nous allons décrire la prière que le prophète saw accomplissait

L'Imam an-Nasa’i rapporte: «Quand le Prophète priait, on entendait un son ressemblant à celui qu’émet l’eau qui bout.»

Il priait toujours avec le cœur brûlant et pleurant. Aïcha le trouvait souvent dans la présence de son Maître, prosterné et tremblant.

'Aicha rapporte que le Prophète avait l’habitude de se coucher durant la première partie de la nuit et il se réveillait durant la dernière partie de la nuit. (c'est à dire qu’il avait l’habitude de rester éveillé cette partie de la nuit pour adorer et invoquer Allah) (Cité par Boukhâri et Mouslim dans leur Sahih)

'Aicha dit un jour: "Je lui ai [un jour] demandé: "0 Messager d'Allah, tu dors avant de faire la prière du witr?"

— 0 'Aïcha, mes yeux dorment, mais pas mon cœur."


Alqama raconte : j’ai demandé à Aicha que Dieu l’agrée : « Le Prophète choisissait des jours particuliers [pour l’adoration] ? » Elle dit : « Ses oeuvres étaient continues, et qui de vous peut soutenir ce que le Messager de Dieu pratiquait ? » (Ibnou Al-Jawzi, Sifat Assafwa)


'Aicha a dit: Pendant le mois de Ramadan, ainsi que pendant les autres mois, le Prophète n’accomplissait pas plus de onze rak'ates de salah (concernant son Tahajoud et son witr). Il accomplissait d’abord quatre rak’âtes ; aucun mot ne peut qualifier la magnificence et la durée de ces rak’âtes. Il lisait ensuite quatre autres rak’âtes d’une beauté resplendissante et d’une grande durée (càd que les rak’âtes étaient excellentes et longues). Ensuite, il lisait trois rak’âtes (de witr).» (Cité par Boukhâri dans son Sahih)

Aicha rapporte que le Prophète avait l’habitude d'accomplir la Salah d'une telle longueur que ses pieds enflaient. Parfois elle aurait affirmé que ses pieds allaient éclater. Lorsqu’on lui demandait: « Pourquoi tu te surmènes tant alors que tes erreurs passées et futures ont été pardonnées?» Il répondait: "Ne devrais-je pas être un serviteur reconnaissant ?" (Cité par Boukhari dans son Sahih)


Il est rapporté de 'Ala bin Haarith que 'Aïcha a dit : "Une nuit, le Prophète se réveilla et accomplit la prière. Il prolongea la prosternation à un tel point que je me demandai s’il n’était pas mort. Voyant cela, je me levai et bougeai son pied. Apercevant un mouvement, je fus rassurée. Lorsque le Prophète leva sa tête de la prosternation et qu’il termina sa prière, il dit: "O Houmayra, pensais-tu que le Prophète t’avait trompé?" Je répondis par la négative et dis "Je jure par Allah qu’à cause de la longueur de ta prosternation, je pensais que tu étais mort." Le Prophète dit alors : "Sais-tu quelle nuit nous sommes?" Je répondis: "Allah et son prophète savent mieux. Il dit : "C’est la 15ème nuit de Sha'baan. Allah S e tourne vers Ses serviteurs durant cette nuit, Pardonne à ceux qui recherchent le Pardon, ceux qui recherchent la Miséricorde et retarde la décision de ceux qui gardent des sentiments de haine pour les autres." (Cité par Bayhaqui dans son Sounan qui dit que ce hadith est un "jayyid moursal")

'Abd-ul-Lâh dit: «Une nuit, comme je priais avec le Prophète ce dernier est resté tellement debout que j'ai songé à faire quelque chose de mal.»

— «Et à quoi as-tu songé? demanda-t-on.

— J'ai songé à m'asseoir et à laisser le Prophète [seul debout].»
(Bukhari)

'Anas dit: «Durant le mois, le Prophète mangeait si bien que nous croyions qu'il n'allait pas jeûner, et jeûnait si bien que nous croyions qu'il n'allait pas rompre le jeûne. Si tu voulais le voir prier pendant la nuit, tu l'aurais vu, et si tu voulais le voir endormi, tu l'aurais vu aussi.» (Bukhari)

Revenir en haut Aller en bas
 
La prière du prophète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Description de la Prière du Prophète (Ibn Baz)
» La description de l’appel à la prière
» la mort & le suicide
» Chap 15 : De l'appel à la prière
» Obligation faite aux imams d'alléger la prière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: En compagnie de l'envoyé de Dieu ....... :: La pratique religieuse du messager de Dieu-
Sauter vers: