A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les parents de abou hanifa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les parents de abou hanifa   5/29/2008, 00:32




Au 1er siècle de l’hégire dans la ville de Koufah, Sabeth marche sous un soleil brûlant en plein midi. Il arrive dans un jardin et voit une pomme tombée à terre. Il la ramasse et en mange la moitié. Puis il se rappelle qu’il n’a pas le droit de manger quelque chose qui ne lui appartient pas, il se blâme d’avoir manger la moitié de cette pomme, et à ce moment, survient le jardinier.
Sabeth lui dit :
« Je vous demande pardon pour la moitié de pomme que je viens de manger ; voilà, je vous rends ce qui reste de la pomme. »

Le jardinier dit :
« Je ne suis pas le propriétaire du jardin, et je n’ai pas le pouvoir de vous accorder le pardon. »

« Qui est le propriétaire alors ? » demande Sabeth.
Le jardinier lui indique une maison. Sabeth s’y rend, demande à voir le propriétaire et lui raconte ce qui s’est passé.
Le propriétaire dit :
« Je vous pardonne à une seule condition ! Si vous l’acceptez ; vous êtes pardonné, sinon vous me rendrez des comptes au jour du jugement dernier devant Celui Qui veille tout le temps et Qui n’oublie rien. »

Sabeth se met à trembler de tout son corps, de peur que la condition ne soit trop dure.
« Quelle est cette condition ? » demanda-t-il.

« Je veux vous donner ma fille en mariage. » répondit le propriétaire.
« Est-ce là une condition ? C’est plutôt un prix de mérite et une récompense d’encouragement. »
Mais le propriétaire du jardin poursuit aussitôt :
« Je vais vous décrire ma fille : Elle est aveugle, sourde, muette, handicapée. Elle ne peut ni entendre, ni parler, ni voir, ni marcher ! Si vous la prenez pour épouse, je vous pardonne, sans cela vous ne pourrez pas bénéficier de mon pardon. »

Sabeth réfléchit longuement, la tête baissée...
Puis il dit :

"Je l’épouserai. Maintenant, pardonnez-moi. Je la servirai devant Dieu Tout Puissant."

Le propriétaire fait venir deux compagnons du Prophète pour être les témoins du mariage. Puis arrive le jour du mariage.
Le père de la fille dit :

"Je vous ai préparé une chambre dans ma maison."

Il introduit ensuite sa fille dans la chambre et Sabeth entre à son tour. Il la voit assise et lui adresse le salut conformément aux préceptes de l’Islam.
Son père lui avait dit qu’elle était aveugle, muette, sourde, et handicapée. Or celle-ci répond à son salut puis se lève, et lui serre la main. Il constate alors qu’elle n’est ni aveugle, ni sourde, ni muette, ni handicapée !
Etonné, il s’exclame :

"Expliquez-moi ? Votre père vous avez décrit autrement ! ! Vous n’êtes donc pas aveugle, sourde, muette et handicapée ?"

Elle lui répond :

"
Mon père ne vous a pas mentit : Il a dit que je ne voyais pas, et effectivement, je suis aveugle à tout ce qui puisse provoquer la colère de Dieu Tout Puissant.

Il vous a dit également que j’étais sourde : Effectivement, mes oreilles n’ont jamais entendu ni médisance, ni diffamation, ni frivolité, ni futilité.

Il vous a dit que j’étais muette : Effectivement, je n’ai jamais prononcé de paroles susceptibles de susciter la colère de Dieu. Je suis muette à tout ce qui peut me divertir de mon adoration de Dieu.

Il vous a dit que j’étais handicapée : Effectivement, je ne fréquente aucun lieu qui ne donne pas satisfaction à Dieu. Je vais seulement à la mosquée et accomplir de bonnes œuvres.

Mon père n’a pas menti mais a bien dit la vérité
."

Sabeth la regarde alors, et la trouve d’une beauté éblouissante. De leur union naquit le grand imam Abou Hanifa.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Un enfant pieux   6/4/2008, 08:27






Voici l'histoire d'un enfant pieux que j'ai intituler :

"L'enfant et la poule"



L'imam dit d'une voix bien forte :"Mohamed!Tu peux partir !

"Merci ,professeur" ,répond Mohamed tout content !Et en partant ,les enfants lui glissent :"Espèce de chouchou,va!C'est pas juste!Tu pars toujours le premier!"

Ainsi le professeur de l'école coranique le laissait partir ,tous les jours le premier ,si bien que les autres élèves en devinrent jaloux!Certes il était le premier de la classe mais ce n'était pas une raison pour le privilégié!

Ils s'en plaignirent à leurs parents car pour eux cela était injuste de la part de leur professeur!

Si bien que les parents vinrent en groupe pour confondre l'instituteur et le réprimander !Ils crièrent à l'injustice et lui demandèrent des explications!

Le professeur ,intelligent ,leur dit :"Je vais vous montrer pourquoi j'accorde ce privilège a cet enfant et pas aux votres !"


Il réunis tous les enfants le lendemain ,en présence de leurs parents ,et distribua à chaque enfant un couteau et une poule !Les parents s'amusaient de l'attitude du professeur et ne comprenaient pas ou il voulait en venir !

Puis ce dernier leur dit"Maintenant ,chacun d'entre vous va se cacher dans un endroit ou il sera sure que personne ne le verra et quand il sera sure ,il égorge la poule !Le premier qui arrivera a faire cela sera le grand gagnant !"

Les enfants ,très emballer ,coururent se cacher partout autour de l'école !Après cinq minutes les enfants vinrent les uns après les autres ,avec la poule égorgée!
Au bout de dix minutes tous les enfants furent présents ,tous ,sauf un !


Au bout d'une heure ,'l'enfant manquant arriva en pleurant avec la poule vivante !

Bien sur les parents commencèrent a rire cyniquement entre eux ,ne voyant rien d'exceptionnel dans cet enfant privilégié par son professeur!

Ce dernier lui dit :"pourquoi n'as tu pas égorgé ta poule ?"

et l'enfant de répondre ,en sanglotant :"je n'ai pas trouver d'endroit ou personne ne puisse me voir!"
"Comment cela ?tout tes camarades en ont trouver un ,eux!"

Et l'enfant commença a s'expliquer :"Eh bien ,a chaque fois que je me m'étais a l'abri des regards,il y avait celui d'Allah si bien que même dans un endroit très obscur ,je ne pouvais me résigner a égorger ma poule car je sentais son regard sur moi et c'est pour cela que je n'ai pas égorger ma poule !Je ne peux me soustraire au regard de mon créateur!"

Le professeur ,tres satisfait,se tourna vers les parents dont le silence en disait long et leur dit :

Vous comprenez maintenant pourquoi il part avant l'heure ! Cet enfant sentait le regard de Dieu sur lui si bien que cela influençait son comportement !


fin de l'histoire


Cette histoire nous enseigne que vivre avec ce regard perpétuel et agir en fonction de lui c'est atteindre l'état d'hissan !

Combien d'entre nous lorsqu'il se lève le matin et découvre un ciel bleu ou gris ,se sente chez quelqu'un ?
Ainsi le ciel ,la terre devraient nous rappeler que nous sommes les hôtes d'un roi très généreux mais au lieu de cela nous regardons si il fait beau ou gris et il n'y a que cela qui nous interpelle!
Cependant il suffit qu'il y ait un orage hyper violent pour réveiller en nous le sentiment d'être des hôtes et d'être chez celui a qui appartient la royauté des cieux et de la terre!

Il suffit qu'une tierce personne change les meubles de place chez vous pour sentir le changement ,que vous regardiez vos meubles différemment ,les trouviez plus beau ou plus laid!

Mais Sentir la présence de dieu n'est donner qu'a des coeurs qui se purifient constamment ,qui se rappellent ,qui baignent dans le souvenir de lui et qui évitent de faire rentrer ce qui pourrait le détourner du très haut !


Morale de l'histoire

Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous n'accomplirez aucun acte sans que Nous soyons témoin au moment où vous l'entreprendrez. Il n'échappe à ton seigneur ni le poids d'un atome sur terre ou dans le ciel, ni un poids plus petit ou plus grand qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident. (S 10, V 61)


Revenir en haut Aller en bas
 
Les parents de abou hanifa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Imam Abou hanifa
» Abu Hanifa (l'histoire de la pomme)
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Versets et hadith sur la bonté envers les parents
» Témignages de parents IAD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: En compagnie de l'envoyé de Dieu ....... :: Sur les traces des gens pieux-
Sauter vers: