A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La croyance en dieu entre héritage et recherche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zen
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: La croyance en dieu entre héritage et recherche    10/26/2010, 19:48



Mes chers frères et soeurs que Dieu vous benisse

Si il y a bien une dimension importante et innée chez l'etre humain c'est celle de la croyance en Dieu même si ce dernier semble vouloir parfois la nier .

Qui n'a pas été interpeller par des questions d'ordres existencielles souvent provoquer par des electrochocs tel que : la disparition d'un proche ,l'apparition de la maladie ,la confrontation aux éléments naturels..................qui en définitif nous renvoie a notre réalité de faiblesse et d'existence éphémère.

La vie est une porte qui s'ouvre sur la mort quoi que l'on dise quoi que l'on fasse ..............C'est cette réalité qui finira par nous rattraper tous et toutes

La croyance en Dieu est innée chez l'être humain : elle fait partie de lui instinctivement par volonté divine

7.172. Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : "Ne suis-Je pas votre Seigneur ?" Ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : "Vraiment, nous n'y avons pas fait attention
",
C'est ce témoignage inscrit dans le plus profond de l'âme de la créature qui la pousse a s'en référer à son seigneur dans les pires moments

10.22. C'est Lui qui vous fait aller sur terre et sur mer, quand vous êtes en bateau. [Ces bateaux] les emportèrent, grâce à un bon vent. Ils s'en réjouirent jusqu'au moment où, assaillis par un vent impétueux, assaillis de tous còtés par les vagues, se jugeant enveloppés [par la mort], ils prièrent Dieu, Lui vouant le culte [et disant] : "Certes, si Tu nous sauves de ceci, nous serons parmi les reconnaissants !"

Quoi que la créature puisse croire elle revient sans cesse vers la pure nature de cette connaissance instinctive de Dieu

Pourtant ,elle ne tarde pas a tourner le dos une fois l'orage passé

10.23. Lorsqu'Il les a sauvés, les voilà qui, sur terre, transgressent injustement. Ô gens ! Votre transgression ne retombera que sur vous-mêmes. C'est une jouissance temporaire de la vie présente. Ensuite, c'est vers Nous que sera votre retour, et Nous vous rappellerons alors ce que vous faisiez.

Quoi que vous disiez ,tant que l'être humain n'aura pas établit sa croyance en Dieu d'une façon ferme ,il sera l'objet d'un ballotement entre la certitude et le doute ,la soumission et la négligence etc..........

La croyance en Dieu est une question de foi certes mais également de certitude : si la foi est innée chez cette dernière ,la certitude demande quand a elle un effort de réfléxions et de recherches

45.4. Et dans votre propre création, et dans ce qu'Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude.
5. De même dans l'alternance de la nuit et du jour, et dans ce que Dieu fait descendre du ciel, comme subsistance [pluie] par laquelle Il redonne la vie à la terre une fois morte, et dans la distribution des vents, il y a des signes pour des gens qui raisonnent
.

Pensez vous que la foi de celui qui raisonne sera aussi ferme que celui qui se contente de suivre la croyance de ses parents ou ses ancêtres ?

5.104. Et quand on leur dit : "Venez vers ce que Dieu a fait descendre (La Révélation), et vers le Messager", ils disent : "Il nous suffit de ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres." Quoi ! Même si leurs ancêtres ne savaient rien et n'étaient pas sur le bon chemin... ?

105. Ô les croyants ! Vous êtes responsables de vous-même ! Celui qui s'égare ne vous nuira point si vous vous avez pris la bonne voie. C'est vers Dieu que vous retournerez tous; alors Il vous informera de ce que vous faisie
z.

Suivre la voie des humains sans réfléchir est certainement le début de la perte car il n'y a aucune guidance dans celui et celle qui cherche a se guider et qui est sujet a l'érreur

Le début du chemin consiste a revenir vers sa propre nature : La connaissance instinctive de Dieu et de lui adresser un repentir sincère et une demande humble afin d'être guidé vers sa volonté plutot que vers celle des hommes

65.3. et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Dieu, Il [Dieu] lui suffit. Dieu atteint ce qu'Il Se propose, et Dieu a assigné une mesure à chaque chose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itinerantversdieu.forumdediscussions.net
Zen
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: La croyance en dieu entre héritage et recherche    10/26/2010, 20:12



L'établissement ferme de la foi en Dieu implique pour celui qui la recherche d'adopter une attitude neutre face aux propos des humains ou il y a a prendre et a laisser

Je vous laisse méditer sur cette exhortation qui nous donne une certaine orientation ,une certaine démarche quand à l'analyse critique du propos du communs des mortels sans se laisser influencer par la renommée de l'auteur du propos qui en défintif reste soumit a l'erreur



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itinerantversdieu.forumdediscussions.net
 
La croyance en dieu entre héritage et recherche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yéchoua, l'Agneau de Dieu! Entre Rêve et cauchemards!
» Dieu contre la chair ?
» Prière de louange et demande de guérison intérieure à Jésus.
» La foi et le doute
» MOISE LE PLUS GRAND PROPHETE A PECHE ET A ETE PUNI SEVEREMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: Etablissement de La croyance et son enracinement :: La croyance en dieu entre héritage et recherche-
Sauter vers: