A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas de lapidation dans le Saint-Coran‏

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Pas de lapidation dans le Saint-Coran‏   10/20/2010, 22:38



Pour ce genre de sujet il faut prendre tous les versets parlant de la fornication pour y comprendre la finalité :

Malgré que les versets (4.15,16) ont été fixés par le verset de la flagellation (24.2), il peut tout de même être applicable dans le cas d'un repentir et d'une réforme de la part des coupables,je m'explique

Ce qui va suivre en pris d'un "Fiqh" musulman

4.16. Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.

et maintenant lisons ce verset conscernant les brigands:

5.34.excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu'alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Sauf que cette règle ne se limite pas à la peine légale en rétribution du délit de brigandage, bien plutôt ELLE EST GENERALE et s'applique à toutes autres peines légales.
Ainsi, qui commet un délit passible d'une peine légale, puis s'en repent avant d'être livré au chef de l'Etat, verra LA PEINE QUI PESAIT SUR LUI ANNULEE.
En effet, si le repentir des brigands rend inapplicable la peine légale dont ils sont passibles, à plus forte raison le repentir de délinquants de moindre importance doit-il rendre inapplicable les peines qu'ils encourent.

Ibn Taymiyya fait prévaloir cette doctrine. C'est ainsi qu'il a dit "quant à celui qui se repent après avoir forniqué, volé ou bu de l'alcool, et avant qu'il ne sot livré au chef de l'Etat, celui-là voit la peine dont il est passible annulée, selon l'avis le plus correct, à l'instar du brigand qui, de l'avis unanime des docteurs de la loi, voit la peine légale qu'il encourt annulée s'il s'est repenti avant d'avoir été capturé."

Al-Qurtubî a dit :"Si celui qui buvait, forniquait ou volait se repent de son méfait et se réforme, que son repentir est avéré et qu'il est ensuite livré au chef de l'Etat, ON NE LUI APPLIQUERA PAS LA PEINE LEGALE qui pesait sur lui.
Si par contre, il vient à contrition une fois qu'il a été livré, il n'échappera pas à la peine légale, à l'instar des brigands dans le cas où ils sont défaits."


Dans le cas où le délinquant est passible d'une peine légale se repent et se reforme plusieurs avis divergent sont de mise, mais certains disent ceci :

La peine devient inapplicable eu égard à l'énoncé divin :

4.16.Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux

Également un autre énoncé divin, lequel concerne la peine légale dont est passible le voleur :

5.39.Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Dieu accepte son repentir. Car, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.

Eu égard enfin à ce propos du Prophète(saws) "qui se repent d'un péché est comme celui qui n'en a pas commis"
On en conclut que que celui qui n'a pas commis de péché n'est pas passible de la peine légale.
De plus, ces peines relevant du droit divin, elles doivent être annulées en cas de repentir, par analogie à la peine encourue par le brigand.

Si l'on considère que le repentir du délinquant le soustrait à la peine légale, une question demeure posée :
Est-ce que le repentir à lui seul suffit à soustraire le délinquant à la peine légale, où bien doit-il être accompagné d'une réforme dans les acte ?

Deux avis s'opposent sur la question :

1- Le repentir du délinquant suffit. C'est apparemment l'avis soutenu par les Hanbalites.
En effet, ce repentir rendant inapplicable les peines légales, il est assimilable au repentir du brigand avant sa capture.

2- Le repentir doit être accompagné d'une réforme dans les actes, en vertu du verset Coranique :

4.16.S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.

On rapporte également d'après Abû Hurayra, que l'Envoyé (saws) d'Allah(swt) a dit:
"Evitez aux musulmans les peines légales TANT QUE FAIRE SE PEUT, s'ils trouvent une échappatoire, LAISSEZ-LES LIBRES, CAR GRACIER PAR ERREUR VAUT BIEN MIEUX QUE DE CHATIER PAR ERREUR."

source: " Fiqh As-Sunna, l'intelligence de la norme prophétique " tome 2 Edition Maison d'Ennour


Voici encore un autre verset parlant de repentir et de réforme pour les associateurs, tueurs, et fornicateurs

25.68. Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Dieu et ne tuent pas la vie que Dieu a rendue sacrée, sauf à bon droit;
qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition
25.69. et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie;
25.70. sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne oeuvre; ceux-là Dieu changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux;

25.71. et quiconque se repent et accomplit une bonne oeuvre c'est vers Dieu qu'aboutira son retour.


Les Kharijites et certains Mu'tazilah étaient contre la peine de la lapidation pour le délit d'adultère en se basant sur ce verset comme preuve :

25. Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Dieu connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l'autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins.Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées.Ceci est autorisé à celui d'entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d'être endurant. Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

La moitié de quoi de la mort ou d'une pierre ?
non la moitié du châtiment de flagellation de la femme libre.


Il n'y a pas de lapidation en Islam :

2.106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas que Dieu est Omnipotent ?

16.101. Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Dieu sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.


13.39. Dieu efface ou confirme ce qu'Il veut en l'Ecriture primordiale est auprès de Lui.

Donc même si le verset de la lapidation à existé il est passé aux oubliettes puis remplacé par un meilleur.


5.49.Juge alors parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre.

5.44.Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les mécréants.


La Lapidation : Précepte abrogé du droit musulman

Auteur Mohammad Diakho


"Etude sur la lapidation dans la religion musulmane, principe emprunté à la loi juive qui fut à l'époque un moyen de normalisation sociale lié uniquement à une époque, un lieu et une évolution particulière. Cette pratique cessa après la révélation du verset 2 de la sourate an-Nûr qui l'abrogea définitivement.

La lapidation n'a été en Islam, pour ainsi dire, qu'un principe momentanément adopté par la nouvelle communauté msulmane et emprunté à la loi juive avant la révélation du verset 2 de la sourate an-Nûr qui l'abrogea définitivement.

Ce principe doit donc être regardé seulement comme ayant provisoirement été un moyen de normalisation sociale lié à une époque, un lieu et à une évolution particulière.

Les actes individuels, régionaux, tribaux, coutumiers ou ancestraux, doivent cesser d'être à la charge de la religion musulmane."




Dieu(swt) est le savant par exellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pas de lapidation dans le Saint-Coran‏
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lapidation dans le Coran
» l'enfer pour les non musulmans dans le coran
» La lapidation dans l’Islâm (1)
» Le saint coran en flash
» Telechargez le Saint Coran (Arabe/Français)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: Etude du Saint Coran :: Les causes de la révélation-
Sauter vers: