A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La capitaion "Jizya"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: La capitaion "Jizya"   9/4/2009, 21:56

Salam Alleykum,

Voici un sujet sur la capitation ("jizya"), on va essayer de comprendre inch'Allah.

Le verset :

9.29. Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier , ceux qui ne s’interdisent pas ce que Dieu et Son Prophète ont déclaré interdit, ceux qui, parmi les gens d’Écriture, ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils versent directement la capitation en toute humilité !

La dernière partie "en toute humilité" signifie ceux qui ont la possibilité de le faire comme le chef de famille.
Les nécessiteux, les handicapés, les enfants et les femmes n'y sont pas astreint.
La "jizya" est un impôt annuel pour un non musulman demeurant dans un pays musulman.Mais si le non musulman s'engage dans l'armé musulmane afin de défendre le territoire il ne payera plus la "jizya"
Si un pays musulman s'est engagé à défendre un pays non musulman, (et le pays non musulman lui n'était en aucun cas tenu de défendre le pays musulman) puis par la suite ne pouvant plus le faire, les non musulman n'avaient plus à payer la "jizya" et les musulmans devaient rendre la somme de la "jizya" payé dans l'année.

Nous savons également que le Négus d'Abyssinie avait accorder la protection au musulmans et par la suite le Prophète(saws) l'a gratifié.

8.72. Ceux qui ont cru, émigré et lutté de leurs biens et de leurs personnes dans le sentier de Dieu, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et secours, ceux- là sont alliés les uns des autres.

Le Prophète(saws) a également fait des alliance avec des Juifs et ils étaient tenus, musulmans et juifs de se protèger les uns et les autres.
Donc dans ces cas il n'y a pas lieu à la "Jizya" car c'est une protection mutuelle.


En Islam on n'a que le droit de combattre ceux qui nous combattent sinon nous serions des transgresseurs,

2.190. Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Dieu n'aime pas les transgresseurs !

Dieu(swt) nous dit d'être bienfaisant et équitable envers ceux qui nous combattent pas

60.8. Dieu ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables.
60.9. Dieu vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.



Dieu(swt) nous dit que si un groupe d'hypocrite se joignent à un groupe avec lequel on a conclu une alliance, qui baisse les armes qui reste neutre sans combattre les musulmans et en offrant la paix, Dieu(swt) ne donne pas de chemin contre eux.
Aucun chemin contre eux donc pas de "jizya"

90. excepte ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le coeur serré d'avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Dieu avait voulu, Il leur aurait donné l'audace (et la force) contre vous, et ils vous auraient certainement combattu. (Par conséquent,) s'ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu'ils vous offrent la paix, alors, Dieu ne vous donne pas de chemin contre eux.



La paix.

8.61. Et s'ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Dieu, car c'est Lui l'Audient, l'Omniscient.
8.62. Et s'ils veulent te tromper, alors Dieu te suffira. C'est Lui qui t'a soutenu par Son secours, ainsi que par (l'assistance) des croyants.


L'Islam ne mènera jamais une guerre offensive contre un peuple mécréant si ce dernier n'attaque pas les musulmans. L'islam ne peut mener qu'une guerre défensive pour protèger ses territoire contre l'ennemie ou une contre-attaque dans un but défensif.
Si un pays prévoie d'attaquer les musulman, la défense musulmane peut prendre les devants pour contre attaquer, mais toujours dans un but défensif

Le fait que, le verset 29 sourate 9 ai été révélé, c’est à des gens qui projetaient de venir combattre les musulmans que le Prophète l’a appliqué a conduit des ulémas à dire que ce verset n’est pas à appréhender de façon inconditionnelle selon sa seule lettre (mutlaq, zâhir), mais est au contraire à comprendre à la lumière du principe général (yuhmal ul-mutlaqu ‘ala-muqayyad) : il s’agit de ceux qui agressent de fait ou qui sont sur le point de le faire (voir Al-ussus ash-shar’iyya lil-’alâqât bayn al-muslimîn wa ghayr il-muslimîn, Faysal al-Mawlawî, pp. 50-51, voir aussi Athâr ul-harb fi-l-fiqh il-islâmî, Wahba az-Zuhaylî, p. 118).

Allah(swt) est le plus juste


Dernière édition par Gilles le 10/20/2010, 20:55, édité 3 fois (Raison : cause texte pas visible)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iloveislam
amateur
amateur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La capitaion "Jizya"   9/7/2009, 22:42

Salam alaykum.
jazaka Allah bikhayr pour cet effort et cette contribution enrichissante.
Vraiment la jurisprudence Islamique est un outil pour faire règner la justice, la solidarité et la fraternité au sein des sociétés.
La jyzia est similaire aux impôts que tous les citoyens doivent , actuellement, payer sans exception.
Cette contribution , des non-Musulmans à la vie sociale, économique de la société permet de les intégrer comme une partie ayant son rôle et sa participation dans cette communauté où ils vivent.
Qu' Allah (swt) te récompense mon frère Gilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: La capitaion "Jizya"   9/8/2009, 02:55

Alleykum Salam mon cher frère iloveislam,

oui un non musulman dans un pays
Islamique payait la "Jizya" comme un impôt car les musulmans eux payent
la "Zakat".
leur participation aux charges des services publics dont
tout le monde jouit tels que la justice, la police, la reconstruction
des routes, l’installation des ponts et tout ce qui assure une vie
digne à chaque individu, qu’il soit musulman ou non-musulman.
A ce que je sais tout le monde paye des impôts.
Les pays musulmans s'engageait à assurer la protection des non musulmans.

Mais
aujourd'hui grâce aux accords internationaux de protection mutuelle
entre les différents pays, il n'y a pas lieu de "Jizya" car ils ont conclus entre eux de se défendre les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: La capitaion "Jizya"   3/2/2010, 06:11

Intéressons-nous également à ce verset :

193. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Dieu seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.

Ici le mot "association" est mal traduit car le terme employé dans le Saint-Coran est "fitna" qui signifie plutôt "trouble" ou "persécution".

il est dit que la cause autorisant le combat contre un pays est que ce pays agresse les musulmans. Selon les ulémas qui sont de cet avis, le terme "fitna" employé dans le verset 2/193 signifie "persécution" (voir Ahkâm ul-qur'ân, tome 2 p. 400), et c'est l'interprétation qu'Ibn Omar en a donnée (al-Bukhârî, n° 4373) ; le passage coranique "et que la religion soit entièrement à Dieu seul" signifie quant à lui : "jusqu'à ce que soit établi, pour toute personne qui le désire, le droit de professer et de pratiquer librement la religion agréée par Dieu" (Al-Ussus ush-shar'iyya, p. 72).

4.75 Et qu'avez vous à ne pas combattre dans le sentier de Dieu, et pour la cause des faibles : hommes, femmes et enfants qui disent : "Seigneur ! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur".

Quant au hadith qui stipule :

- Proposez-leur l'Islam, si ils ne veulent pas,
- Alors proposez- leur la Jizya, et s'ils ne veulent pas la payer,
- Alors combattez-les.

Ce hadith vise des gens qui combattent les musulmans ou qui projettent de le faire.

Si le gouverneur refusait que les musulmans prêchent dans sa localité en leur interdisant l'accès et en les repoussant dans ce cas la deuxième étape entrait en compte et ainsi de suite.

Maintenant si les musulmans se rendaient chez le gouverneur d'une localité ennemie et proposaient l'Islam, si ce gouverneur ouvrait les portes de son pays pour que les musulmans puissent propager l'Islam en toute securité sans contrainte par le prêche (da'wa) l'objectif était atteint.

Faysal al-Mawlawî écrit que si un pays offre la liberté de croyance et de pratique par rapport à l'islam, alors l'objectif visé par cette cause légitimant le recours à la belligérance étant déjà obtenu, la belligérance n'a pas de raison d'être pour cette cause-là (Ibid., p. 84).

Dieu(swt) est le plus savant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La capitaion "Jizya"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La capitaion "Jizya"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!
» Le "salam" entre homme et femme
» Ferment lactique pour yaourt maison "Alsa"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: La raison au service de Dieu :: Je cherche la vérité !-
Sauter vers: