A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt   2/26/2009, 00:57





Mes chers frères et sœurs ,que Dieu vous bénisse

J’aimerais aborder une qualité dont le croyant sincère devrait essayer d’acquérir dans ce bas monde et cela en vue de la seule satisfaction d’Allah

Une qualité que seule les cœurs blanc et les cœurs lumineux ont accès sans avoir besoin de se forcer de quelques manières

Une qualité qui réglerait énormément de conflits si elle était mise en application par les croyants dans leurs rapports qu’ils entretiennent entre eux

Cette qualité dont Allah swt souhaiterait que l’on développe et qui est un de ses noms sublimes qui se répand dans le cœur de ses créatures par inspiration divine

Cette qualité qui rapproche de la miséricorde divine est le pardon

S3.V133. Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
S3.V134. qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Dieu aime les bienfaisants -

Allah swt nous exhorte a concourir vers son pardon car celui a qui il est pardonné ici bas sera forcement pardonner dans l’au-delà

Pourtant parmi les moyens d’acquisition du pardon de Dieu il y a la domination de soi dans la colère et le pardon envers autrui qui en découle :

Il faut comprendre que l’effort de pardonner doit être fais en vue du regard divin pour valider son pardon

Dominer sa rage ,sa colère est une lutte difficile dont le croyant doit sortir vainqueur afin d’en sortir grandi et honorer

Il nous arrive de nous mettre en colère et nous savons les répercutions négatives que cela engendre dans nos rapports avec les individus :la rancune ,le mépris ,la haine ,etc ………….un constat pas jolie a voir

Pourtant cette dimension est prise en compte par Allah swt et il nous exhorte en nous rappelant le comportement de ceux qu’il agrée :pardonner coute que coute

S 42.V36. Tout ce qui vous a été donné [comme bien] n'est que jouissance de la vie présente; mais ce qui est auprès de Dieu est meilleur et plus durable pour ceux qui ont cru et qui placent leur confiance en leur Seigneur,
S42.V37. qui évitent [de commettre] des péchés les plus graves ainsi que les turpitudes, et qui pardonnent après s'être mis en colère,

Chacun sait, par expérience, ce que signifie "pardonner" ou "demander pardon". Chacun sait aussi combien le pardon est souvent difficile à accorder.

On dit parfois jamais je ne pourrai lui pardonner.

Pourtant ,la dimension du pardon propulse celui et celle qui l’a mette en application vers l’agrément divin plus vite que de cligner des yeux

Ainsi ,les gens du pardon ,ceux qui détiennent cette qualité ,implorent notre créateur par ses mots qu’il nous a lui-même enseigner :

S59.V10Seigneur, pardonne-nous et pardonne à nos frères qui nous ont devancés dans la Foi, et ne mets point dans nos coeurs de rancune contre ceux qui croient ! Seigneur, Tu es compatissant et miséricordieux !

Il ne s’agit pas ici d’un slogan a afficher mais d’un comportement a adopter qui nous mènera ,avec la permission de Dieu ,vers le sentier de la satisfaction divine

S42.V40. La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action [une peine] identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu. Il n'aime point les injustes !

S42.V43. Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires.


Puisse Allah swt nous permettre de pardonner facilement et de nous délecter du gout de ses fruits

Que Dieu vous bénisse


Dernière édition par Abdellah le 8/28/2010, 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt   2/27/2009, 13:46




Mes chers frères et soeurs

Poursuivons le sujet :Il y a tant a dire


Le prophète saw est notre exemple a tous et a toutes ,beaucoup d’entre nous le prétendent ,le revendiquent et le suivent en vertu de ce verset :

S3.V31. Dis : "Si vous aimez vraiment Dieu, suivez-moi, Dieu vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.
S3.V32. Dis : "Obéissez à Dieu et au Messager. Et si vous tournez le dos... alors Dieu n'aime pas les infidèles !

Très bien ! Bravo !Excellent !

Pourtant ,il est dommage de constater que nos prétentions nous font souvent défaut dans le domaine du comportement et notamment dans le modèle prophétique

Les relations familiales sont souvent mise a mal du fait que nous n’arrivions pas a pardonner ainsi que les relations amicales alors je ne vous parle pas de nos relations fraternelles :c’est souvent catastrophique

Il est a rappeler que le prophète aimait demander le pardon divin pour lui-même mais aussi en faveur des croyants car cela faisait partie de son noble caractère

S3.V159. C'est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Muhammad) as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au coeur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu). Et consulte-les à propos des affaires; puis une fois que tu t'es décidé, confie-toi donc à Dieu, Dieu aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.


Le pardon prophétique et sa miséricorde engloba même Ses opposants pour son combat en faveur de la diffusion de la vérité :voici deux évènements qui font référence dans la tradition prophétique et qui prouve l'etendue de la miséricorde prophétique

L’évènement de Taif

Au début de sa mission, le Prophète entreprit un voyage à Taïf, ville située dans les montagnes près de la Mecque, afin d’y inviter ses habitants à embrasser l’islam. Les leaders de Taïf, cependant, se montrèrent impolis et discourtois envers le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui). Et non contents de leur insolence à son égard, ils poussèrent même certaines bandes de la ville à le harceler. Cette racaille suivait le Prophète en lui criant des insultes, allant même jusqu’à lui jeter des pierres, jusqu’à ce qu’il soit obligé de trouver refuge dans un verger. Ainsi, il eut à essuyer à Taïf autant de rejet et de mépris qu’à la Mecque. Ces voyous se postaient de chaque côté du chemin, lui lançant des pierres jusqu’à ce que ses pieds en soient blessés et ensanglantés. Ces attaques découragèrent tant le Prophète, et le plongèrent dans un tel état de dépression qu’une prière, dans laquelle il mentionnait son impuissance et sa situation pitoyable, monta spontanément à ses lèvres. Implorant l’aide de Dieu, il dit :

« Ô Allah! À Toi je me plains de ma faiblesse, de mon manque de ressources et de mon humiliation devant ces gens. Tu es le plus miséricordieux, le Seigneur des faibles et mon Maître. À qui Me confieras-Tu? À un étranger mal intentionné, ou à un ennemi qui aura le dessus sur moi? Si Tu ne m’attribues aucun mérite, peu m’importe; car Ton bienfait sur moi est grand. Je cherche refuge dans la lumière de Ton visage par laquelle l’obscurité se dissipe et par laquelle chaque affaire de ce monde et de l’au-delà est dirigée, de crainte que Ta colère descende sur moi ou que Ton déplaisir s’abatte sur moi. Je n’ai besoin que de Ta satisfaction car Toi seul fais en sorte que je fasse le bien et que j’évite le mal. Il n’y a de force et de puissance qu’en Toi. »

Le Seigneur lui envoya alors l’ange des montagnes, qui lui demanda la permission de joindre les deux montagnes, ce qui aurait eu pour effet d’écraser toute la ville de Taïf, qui était située entre les deux. Mais de par sa grande tolérance et sa compassion, le Messager de Dieu (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) répondit :

« Non! Car j’espère que Dieu fera naître d’eux des gens qui L’adoreront exclusivement sans rien Lui associer. » (Sahih Mouslim)

Le pardon du prophète saw envers ses ennemis

La miséricorde du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) s’est aussi étendue à ceux qui avaient brutalement tué, puis mutilé le corps de son oncle Hamzah, une des personnes qui lui étaient le plus chères. Il avait été l’un des premiers à embrasser l’islam et, grâce à son pouvoir et à sa position au sein de la hiérarchie de Qouraish, il avait évité bien des maux aux musulmans. Un esclave abyssinien appartenant à la femme d’Abou Soufyan, Hind, chercha et tua Hamzah sur le champ de bataille durant la bataille d’Ouhoud. Durant la nuit qui avait précédé la victoire de la Mecque, Abou Soufyan avait accepté l’islam, craignant la vengeance du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui). Ce dernier lui pardonna et ne lui demanda aucune compensation pour toutes les années de souffrance qu’il lui avait infligées.

Après la mort de Hamzah, Hind alla mutiler son corps. Elle ouvrit sa poitrine, en retira son foie et son cœur et les déchiqueta. Elle alla même jusqu’à mâcher un morceau de son foie, sans toutefois l’avaler.

Plus tard, lorsqu’elle vint calmement trouver le Prophète pour lui dire qu’elle acceptait l’islam, il la reconnut mais ne dit pas un mot. Elle fut si impressionnée par sa magnanimité et sa stature qu’elle dit : «Ô Messager de Dieu, aucune tente ne fut plus détestée par moi que la tienne; mais aujourd’hui, nulle n’est plus chère à mes yeux que la tienne. »

Ikrama, le fils d’Abou Jahl, était un grand ennemi du Prophète et de l’islam. Il s’enfuit au Yémen après la victoire de la Mecque. Après que sa femme eut embrassé l’islam, elle l’amena voir le Prophète. Ce dernier fut si content de le voir qu’il l’accueillit en ces termes :

« Bienvenue, ô cavalier émigrant. »

Safwan ibn Oumaya, un des leaders de la Mecque, était aussi un grand ennemi de Mohammed et de l’islam. Il avait promis une récompense à Oumayr ibn Wahab s’il arrivait à tuer Mohammed. Lorsque la Mecque fut conquise, Safwan s’enfuit à Jeddah dans l’espoir de trouver un bateau qui le conduirait au Yémen. Oumayr ibn Wahab vint voir le Prophète et lui dit : « Ô Messager de Dieu! Safwan ibn Oumaya, chef de tribu, s’est enfuit de crainte de ce que tu pourrais lui infliger, et il menace de se jeter à la mer. » Le Prophète lui envoya une garantie de protection et lorsqu’il revint, il demanda à Mohammed un délai de deux mois pour prendre une décision. Ce dernier lui accorda quatre mois, après lesquels Safwan ibn Oumaya devint musulman de son propre chef.

Habbar ibn al-Aswad était un autre ennemi acharné contre Mohammed et l’islam. Il blessa gravement Zaynab, la fille du Prophète, lors de son émigration à Médine. Elle était enceinte au début de son émigration et les polythéistes de la Mecque tentèrent de l’empêcher de partir. Mais alors qu’elle partait, cet homme, Habbar ibn al-Aswad, l’agressa et la fit tomber de son chameau. Sa chute entraîna la mort du fœtus qu’elle portait en plus de la blesser sérieusement. Par ailleurs, il commit de nombreux autres crimes contre les musulmans. Après la conquête de la Mecque, il pensa d’abord à fuir en Perse, mais décida finalement de se rendre à Mohammed, qui lui pardonna avec beaucoup de magnanimité.

La tribu de Qouraish elle-même était ennemie de l’islam. Et, durant une période de treize ans, durant laquelle le Prophète est demeuré à la Mecque, les membres de Qouraish le réprimandaient, le provoquaient et se moquaient de lui, le frappaient et le harcelaient, à la fois physiquement et mentalement. Une fois, ils jetèrent le placenta d’une chamelle sur son dos alors qu’il priait. Ils le boycottaient, lui et les siens, jusqu’à ce qu’un jour, ce mauvais traitement devienne tout à fait insupportable. Ils complotèrent et tentèrent de le tuer à plusieurs reprises, et lorsque le Prophète s’enfuit finalement à Médine, ils mobilisèrent la plupart des tribus arabes et menèrent plusieurs guerres contre lui et ses fidèles. Malgré tout cela, lorsqu’il revint finalement à la Mecque avec une armée de 10 000 musulmans, il ne chercha à se venger de personne. Il dit plutôt à Qouraish :

« Ô peuple de Qouraish! Que pensez-vous que je vais vous faire? »

Espérant une réponse positive, ils dirent : « Tu ne nous feras que du bien. Tu es un frère noble, fils d’un frère noble. »

Alors le Prophète dit :

« Je vous dis ce que Joseph dit à ses frères : « Je ne vous fais aucun reproche. Allez! Vous êtes tous libres! »

Un tel exemple de pardon se trouve rarement dans les annales de l’histoire. Même son ennemi le plus acharné, Abou Soufyan, qui avait mené de nombreuses guerres contre l’islam, reçut son pardon.

Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) aimait le pardon, et aucun crime ni agression contre lui n’était trop horrible pour qu’il le pardonne. Il était un exemple parfait d’indulgence et de bonté, tel que le mentionne le verset coranique suivant :

« Pardonne-leur, (ô Mohammed), commande ce qui est convenable et détourne-toi des ignorants. » (Coran 7:199)

Il répondait toujours au mal par le pardon et la gentillesse car, à ses yeux, un antidote était préférable à un poison. Il croyait et appliquait le précepte selon lequel l’amour peut venir à bout de la haine et qu’il est possible de venir à bout des agressions par le pardon. Il surmonta l’ignorance des gens par le savoir de l’islam, et la folie et la malveillance des gens par le pardon et la gentillesse. Par son pardon, il a libéré les gens de leur servitude envers le péché et le crime, en plus de les rendre plus tolérants envers l’islam. Il était l’exemple même de ce verset du Coran qui dit :

« La bonne action et la mauvaise ne sont pas égales. Repousse le mal par ce qui est meilleur, et voilà que celui qui te traitait en ennemi (devient) un ami intime. » (Coran 41:34)

Alors si vraiment nous sommes sincères pardonner a son père ,a sa soeur ,a sa femme ,a son fils ,a sa fille ,a sa mère et a ses amis ne devrait pas nous poser de problème puisque le prophète saw a pardonner a bon nombre de ses ennemis

Heureusement nous n'en sommes pas là


Revenir en haut Aller en bas
azzedine
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt   3/2/2009, 02:02








Que Dieu swt vous bénisent tous!Smile



Oui! Allah nous enseignent que le pardon est l'un des traits des croyants!


42:37. Ils évitent les graves péchés et le vice, et quand ils se sont mis en colère, ils pardonnent.

Allah swt ne nous empéchent pas non plus,de défendre nos droits,quand on est victime d'une injustice!


42:39. Quand une grave injustice tombe sur eux, ils défendent leurs droits.


défendre ses droits en rendons un chatiment équivalent! est permis!
mais pardonner est encore mieux!

42:41. Certainement, ceux qui se défendent pour leurs droits, quand une injustice tombe sur eux, ne
commettent pas d’erreur.


car Allah réserve une récompense pour ça!(le pardon)

42:40. Bien que la juste punition pour une injustice soit un châtiment équivalent, ceux qui pardonnent et
maintiennent la droiture sont récompensés par DIEU. Il n’aime pas l’injuste.



le prophéte(psl) était en effet un bon éxemple conçernant le pardon envers ses persécuteurs!

mais pour acquérire une tel force de pardon,le bon caractére est nécessaire!

42:43. Recourir à la patience et au pardon reflète une vrai force de caractère.

avoire un bon caractére,donne la force nécessaire pour le pardon et la patience!

le prophéte Mohammed (psl)!pardonnez beaucoup est plus facilement que d'autres!

c'est justement parceque Dieu swt l'avait doté d'un bon caractére!


68.4. et tu es doué d’un caractère élevé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt   10/23/2010, 23:51





La colère est bien mauvaise conseillère : ceux qui la suivent ne pourront pas s'extirper de ses tentacules sauf si ils font l'effort contre leur propre égo

Un proverbe sage dit ceci :

Agir sous le coup de la colère, c’est prendre le risque de commettre des actes irraisonnés. Les conséquences de la colère seraient alors bien plus dommageables que la tempête elle-même.

Le messager de Dieu (paix et salut de Dieu sur lui )ne se mettait jamais en colère pour lui même ,pour son égo mais lorsque la désobéissance à Dieu se déroulait devant ses yeux

De meme qu'il dit ceci :

« Le fort n'est pas celui qui terrasse les gens dans la lutte, mais le fort est celui qui reste maître de lui-même dans la colère. » (Al-Bukhârî).

Combien de relation fraternelle ont été détruite sous le coup de la colère ?

La sagesse est la voie qui évitera d'écouter la voie de la colère

Si vous êtes patient un jour de colère, vous échapperez à cent jours de chagrin.

Un moment de patience peut préserver de grands malheurs, un moment d'impatience, détruire toute une vie.


Mais la voie la plus véridique est celle qui fait autorité sur toutes les créatures

"Qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants - . et pour ceux qui, s'ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes (en désobéissant à Allah), se souviennent d'Allah et demandent pardon pour leur péchés - et qui est-ce qui pardonne les péchés sinon Allah? - et qui ne persistent pas sciemment dans le mal qu'ils ont fait. Ceux-là ont pour récompense le pardon de leur Seigneur, ainsi que les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Comme est beau le salaire de ceux qui font le bien !" Sourate 3. Al Imran " La Famille d'Imran " verset 134-136

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itinerantversdieu.forumdediscussions.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une qualité pour la satisfaction d'Allah swt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelles qualités pour aller en STG ?
» Pour l'estime de soi: vos qualités!!
» pour l adoration d allah
» En route pour le bordel d’Allah !
» poésie contemporaine de qualité pour enfants ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: Cheminons ensemble vers Allah :: La fraternité au delà des divergences-
Sauter vers: