A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le repentir exclu t-il les peines légale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: le repentir exclu t-il les peines légale   10/29/2008, 20:37

Salem alleykum a tous les membres de ce beau site et de la sagesse qui s'y dégage.

Je voudrais poser une question:

Est-ce que le repentir d'une personne ayant commis un grand péché suffit-il ou est-il obliger de subir la peine légale correspondant à son péché.

exemple le voleur:

Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu'ils se sont acquis, et comme châtiment de la part de Dieu. Dieu est Puissant et Sage.(s5v38)

sachant qu'Allah (swt) accepte le repentir et la réforme.

Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Dieu accepte son repentir. Car, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.
Ne sais-tu pas qu'à Dieu appartient la royauté des cieux et de la terre ? Il châtie qui Il veut et pardonne à qui Il veut. Et Dieu est Omnipotent.(s5v39;40).

les peines d'amputation ne sont pas une innovation imputé à l'islam d'autres peuples l'ont pratiqués.
Il y a aussi cette parole de Jésus de l'évangile selon Matthieu

Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.(5,29)

Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne.(5,30)


un autre exemple les brigands:

La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,(s5v33).

Dans ce cas Allah (swt) accepte le repentir de ceux qui se repentis avant d'être appréhendé ou tous simplement en se rendant aux autorités en faisant preuve de réforme.

excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu'alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. (s5v34).

Nous remarquons que les peines sont en fonction de la gravité de l'acte et plus précisément soumises à la loi du talion.

Alors Pharaon dit : "Avez-vous cru en lui avant que je ne vous y autorise ? C'est lui votre chef qui vous a enseigné la magie. Je vous ferai sûrement, couper mains et jambes opposées, et vous ferai crucifier aux troncs des palmiers, et vous saurez, avec certitude, qui de nous est plus fort en châtiment et qui est le plus durable". (s20v71).

Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, oeil pour oeil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, ceux-là sont des injustes(s5v45)

Nous remarquons que le pardon est grandement recommandé et aussi une expiation de nos propres péché.

Et si vous punissez, infligez [à l'agresseur] une punition égale au tort qu'il vous a fait. Et si vous endurez... cela est certes meilleur pour les endurants.(s16v126)

La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action [une peine] identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu. Il n'aime point les injustes !(s42v40)

Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. (s42v43)

Dans le cas de la fornication:


j'ouvre une parenthèse sur ce sujet dans les lois du Saint Coran la lapidation en cas d'adultère n'existe pas.
Cette loi est une loi juive.

Allah (swt) dit:

Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C'est vers Dieu qu'est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez. (s5v48).


Nous voyons bien que chaque communauté avait une législation donc des lois et un plan à suivre.
la législation du peuple hébraique étaient la lapidation en cas d'adultère, mais la législation du prophète (saws) en cas d'adultère ou fornication est au pire des cas la flagellation par fouet (s24v2).
de plus Jésus aurait dit: "qui n'a jamais commis aucun péché jette la première pierre" et la loi du Coran prévaut sur tout.

Juge alors parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre.(s5v49)

Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les mécréants. (s5v44)

la loi du Saint Coran dit:

La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi de Dieu - si vous croyez en Dieu et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.(s24v2).

Mais là aussi le repentir et la réforme des coupables prend une place importante.

Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.(s4v16).

Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Dieu et ne tuent pas la vie que Dieu a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition
et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie;
sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne oeuvre; ceux-là Dieu changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux;
et quiconque se repent et accomplit une bonne oeuvre c'est vers Dieu qu'aboutira son retour.(s25v68à71)

Ma question serait:

Est-ce que le repentir et la réforme des coupable concernent-ils juste le pardon d'Allah(swt) mais les peines légales restent-elles applicable comme condition du pardon ?
Ou le pardon et la réforme englobent-ils le pardon divin ainsi que toutes peines légale ?

sachant également que j'ai lu un hadith où le Prophète Mohammed (saws) disait qu'il était possible d'échapper aux peines légales ,si le léser pardonne au coupable, mais si l'affaire arrive au oreilles des détenteurs d'autorité les peines légale seront appliquées selon la loi en vigueur.

Un autre hadith ou un compagnon regrettait d'avoir dénoncer un pécheur d'où la peine légale et le prophète (saws) lui reprocha de ne pas lui avoir pardonner avant.


Dernière édition par Gilles le 11/10/2010, 05:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nasr-Allah
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   10/30/2008, 00:16




Que les priéres et les salutations de dieu soit
sur notre bien-aimé Mohammad
ainsi que sur sa noble famille


Dernière édition par Nasr-Allah le 10/30/2008, 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   10/30/2008, 00:34



Mon cher frère Gilles ,heureux ,dans un premier temps de te lire et dans un second de nous exposer ton raisonnement

Mon cher frère ,je n'ai pas la prétention en apportant une réponse de t'apporter la vérité :il y a a prendre et a jeter !

Dieu seul étant infaillible je ne me permettrais pas de prétendre à la vérité car lui seul la détient

Néanmoins ,par miséricorde et sagesse ,il nous a accorder la faculté de réflexion et c'est de ma réflexion dont va jaillir ma réponse avec toutes les imperfections qu'elle comporte

Mon cher frère,posons nous une question essentielle :

Pouvons nous ,seul,parvenir a connaitre notre créateur Allah swt et a connaitre sa volonté ?

42.52. Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n'avait aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité tu guides vers un chemin droit,

Ce verset nous enseigne que la connaissance du livre et de la foi est une lumière de la part d'Allah swt en faveur de l'humanité afin qu'elle se guide

De quelle guidée s'agit il ?

Celle de l'obéissance au créateur qui englobe le culte ,le respect des parents ,le bon comportement ,la moralité ,de ne pas désobeir face aux interdis etc ..............

Cependant ,l'être humain est faible et il lui arrive de désobéir en comméttant le vol ,l'adultère ,la fornication etc ...................

Le but est il forcement de le chatier par la peine prescrite dans le coran ?

Non !Le but est la réforme de l 'individu et cela passe par le pardon ,la douceur !

Certains ne comprennent cependant qu'une fois qu'il est trop tard !

Pourtant ,pour Allah swt ,il n'est jamais trop tard pour revenir vers la repentance et il n'a que faire de l'application des peines

Il nous demande de le prier mais a t il besoin de notre prière ?

Notre prière lui rajoute t il quelque chose qu'il n'aurait pas ?

Celui qui ne prie pas ,cela lui enlève t il quoi que se soit ?

La prière est une miséricorde de la part de Dieu qui n'est profitable qu'a celui qui l'accomplit !

Celui qui s'abstient de voler le fait il par crainte de Dieu ou par crainte du chatiment infliger par les hommes ?

Mon cher frère ,celui qui se réforme et qui regrette son acte ,si il est sincère ne reviendra plus devant le juge !

Nous assistons ,a notre époque ,a l'application sauvage des peines corporelles sans prendre en compte la situation qui a menée les contrevenants a de tels actes

Il faut savoir que que l'application du droit musulman ne peut pas s'appliquer sans stucture comme cela se passe dans certains endroits ou c'est le peuple qui applique d'une manière arbitraire les peines

Omar ibn al Khattab en son temps ,avait lever la peine de l'amputation du fait que la famine sévissait !

Comment réformer les gens si il ne leur est pas donner les moyens de la réforme

Je pense que celui qui regrette son acte et qui se repent doit être épargné pour qu'il lui soit donner une deuxième chance

Il s'avère que le récidiviste ,et suivant la gravité de son acte mérite par la suite l'application de la peine

Toutefois ,mon cher frère ,le chatiment dans l'au- delà est plus conséquent que le chatiment d'ici bas

Que sont les peines coporelles en comparaison du séjour en enfer ?

Les peines corporelles ne sont elles pas avant tout un argument de dissuation et de protection ?

Qui plaindra au jour du jugement celui qui sera diriger vers l'enfer ?

Qui contestera le pardon d'Allah swt envers sa créature en ce jour ?

Alors pourquoi ne pas accorder le pardon divin ici bas envers celui qui regretterait son acte et qui se réformerait ?

Le droit musulman ne peut s'appliquer qu'avec l'existence d'une stucture administrative et etatique et non sauvagement comme on le voit de nos jours

Une structure administrative permettrait une mise a l'épreuve comme c'est le cas en occident et permettrait aux contrevenants d'échapper aux peines corporelles en se réformant définitivement

Je concluerais avec la meilleure exhortation qui a été descendu comme avertissement pour ceux qui se rapellent :

42.25. Et c'est Lui qui agrée de Ses serviteurs le repentir, pardonne les méfaits et sait ce que vous faites.
26. et exauce [les voeux] de ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres et leur accroît Sa faveur, tandis que les mécréants ont un dur châtiment.
27. Si Dieu attribuait Ses dons avec largesse à [tous] Ses serviteurs, ils commettraient des abus sur la terre; mais, Il fait descendre avec mesure ce qu'Il veut. Il connaît parfaitement Ses serviteurs et en est Clairvoyant.
28. Et c'est Lui qui fait descendre la pluie après qu'on en a désespéré, et répand Sa miséricorde. Et c'est Lui le Maître, le Digne de louange
.

Allahou Allam

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   10/30/2008, 06:46

Salem Alleykum mes cher frère Nasr-Allah et Abdellah

Il est vrai que je ne suis pas un Mufti et je n'ai aucune science pour émettre la moindre fatwa je ne suis qu'un petit et simple adorateur d'Allah (swt).

Le développement de mon sujet se base sur des avis déjà existant et non pas sur ma propre passion.
En fait je ne cherche qu'a comprendre le livre d'Allah (swt).
Allah le puissant, le sage nous incite à méditer et à raisonner sur sa parole, c'est ce que j'essaye de faire.

Je sais que mon seigneur est le plus miséricordieu des miséricordieux et qu'il pardonne beaucoup et qu'il nous incite grandement à nous pardonner les uns et les autres.
Alors faisons se que Allah (swt) nous commande de faire.

Mon cher frère Abdellah se sera toujours un énorme plaisir pour moi de lire tes sujets.
Ton argumentation sur le mien est d'une sagesse incroyable.
Je suis tout a fait d'accord avec toi sur tout point et surtout quand tu dit:

"Je pense que celui qui regrette son acte et qui se repent doit être épargné pour qu'il lui soit donner une deuxième chance
Il s'avère que le récidiviste ,et suivant la gravité de son acte mérite par la suite l'application de la peine ".


Certes je pourrais te reciter tout ton texte, tellement il est éloquent.

Je pense que les peines légale pour les grand péché ont un caractère plutôt dissuasif que répressif.
Je ne cautionnerais jamais celui qui fait tout genre de péché, je lui rappellerais que celà est blâmable et interdit par la loi d'Allah(swt).
Mais si cette personne tombe dans le grand péché et se repend sincèrement devant Allah (swt) puis répart son tort chez la (ou les) personnes lèsés, JE SERAIS D'AVIS que la peine légale lui soit inaplicable.

Allah nous demande de pardonner aux gens autant que possible, alors pardonnons !

...Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu. Il n'aime point les injustes !(s42v40)

...Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas que Dieu vous pardonne ? et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux !(s24v22).

Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. (s42v43)

Allahou Allam .


Dernière édition par Gilles le 11/10/2010, 05:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/4/2008, 18:15

Salem alleykum à tous.

je vais vous exposer quelques avis sur le sujet en question que j'ai pu trouver de source sure dans un fiqh musulman.

Le cas des brigands qui se repentent avant d'être capturés :

"Si les brigands qui font dégât sur terre se repentent de leurs forfaits avant qu'ils soient pris et que le chef de l'Etat réussit à les capturer, Allah(swt) leur efface leur péché et la peine spécifique requise en matière de brigandage NE PEUT PLUS LEUR ETRE APPLIQUEE, à raison du verset Coranique suivant :"

Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu'alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.(s5v33,34)

Il en est ainsi car le repentir des brigands avant leur capture est la preuve d'un éveil de leur conscience et d'une volonté de commencer une autre vie, loin du combat contre Allah(swt) et son envoyé et du dégât sur terre.
C'est pourquoi Allah(swt) les embrasse de son pardon et LEUR FAIT REMISE DES DROITS QU'IL A SUR EUX s'ils ont commis des délits passibles d'une peine de droit divin.
Maintenant, concernant les droits inhérents aux humains, il ne peut en être fait remise aux brigands repentis, puisque la peine dont ils sont passible ne relève pas du délit de brigandage, mais du régime du talion,donc c'est à la victime qu'il revient de décider du sort de ses agresseurs, et non au chef de l'Etat."

Dans son Bidâyat al-Mujtahid, Ibn Rushd a resumé ainsi les différents avis des docteurs de la loi sur cette question.
Les docteurs de la loi ont quatre avis différents conscernant les peines légales au cas où les brigands viennent à résipiscence :

1- Le repentir des brigands ne rend inapplicable que la peine édictée en rétribution du délit de brigandage.
Quant aux autres peines, qu'elle soient de droit divin ou droit humain, elles demeurent appliquables.

2- Le repentir des brigands les soustrait non seulement à la peine édictée en rétribution du délit de brigandage, mais aussi à toutes le peines de droit divin, comme celle qui concerne le délit de fornication ou le délit d'ivresse.
quant aux droits inhérent aux humains, tels les responsabilités pénicuraires encourues vis-à-vis d'eux ou les blessures qui comportent le talion, elles demeurent appliquables, à moins que le parent le plus proche de la victime n'y renonce gratuitement.

3- Leur repentir rend inappliquable toutes les peines de droit divin.
Quant aux peines relatives aux blessures qui comportent le talion et aux responsabilités pécuniaires, elles demeurent applicables si les biens volés sont retrouvés en l'état.

4- Leur repentir les soustrait à toutes peines DE DROIT HUMAIN, telles les blessures comportant le talion et les responsabilités pecuniaires, sauf si les biens volés sont retrouvés en l'état.

Le repentir est un sentiment à deux faces : l'une est apparente, l'autre, cachée.
La loi musulmane considère la face apparente du repentir, et non sa face cachée, car voilà une chose dont seul Allah(swt) Seul aconnaissance.
Par conséquent, si le brigand vient à récipiscence avant d'être pris, SON REPENTIR SERA ACCEPTE ET PRODUIRA SES EFFETS LEGAUX.

Ibn Jarîr rapporte, d'après al-Walîd Ibn Muslim, qu'il a entendu al-Layth dire, ainsi que Mûsâ al-Madanî - notre Emir : Un dénommé 'Ali al-Asadî se livrai au brigandage, semait la terreur, tuait te volait. Les imams et le peuple demandèreent se tête, mais il refusa de se livrer et il ne purent le capturer.
Jusqu'au jour où, entendant un homme lire le verset :

Dis : "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu. Car Dieu pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux".(s39v53)

'Ali al-Asadî s'arrêta, lui demanda de relire le verset une seconde fois, remis l'épée au fourreau, fit acte de contrition et se dirigea droit vers médine.
Une fois ses grandes ablutions achevées, il entra dans la Mosquée de l'Envoyé(saws) d'Allah(swt), accomplit la prière de l'aube et s'assit au côtés d'Abu Hurayra, lequel était entouré de ses compagnons.
Comme l'aube se levait, les gens dans la Mosquéee le reconnurent et voulurent se saisir de lui.
Mais il s'écria :"Vous n'avez pas le droit de vous vous en prendre à moi, car JE ME SUIS REPENTI AVANT QUE VOUS NE ME CAPTURIEZ !"
"Il a dit vrai", trancha Abu Hurayra.
Puis il le pris par la main et alla trouver Marwân Ibn al-Hakam, l'Emir de Médine du temps de Mu'âwiya.
"Voici 'Ali al-Asadî qui est venu à nous le coeur contrit", dit Abu Hurayra, "VOUS NE POUVEZ DONC PAS VOUS EN PRENDRE A LUI NI LE METTRE A MORT."
Sur quoi on le laissa partir

Le repentir du délinquant le soustrait à toutes peines légale dont il est passible, tant qu'il n'a pas été livré au chef de l'état.

Abû Dâwûd, an-Nasâ'î et al-Hâkim rapporte selon 'Amr Ibn Shu'ayb, d'après son père, d'après son grand père, que le prophète(saws) a dit:
"Arranger-vous entre-vous pour les délits passibles d'une peine légale.Tout délit qui parviendre à ma connaissance sera châtié conformément à la loi."

Ahmad, Abû Dâwûd, an-Nasâ'î, at-Tirmidhî, ibn Mâja et al-Hâkim rapportent selon Safwân Ibn Umayya que lorsque le prophète(saws) fut sur le point de trancher la main de celui qui avait volé le vêtement de Safwân, celui-ci voulut intercéder en sa faveur.
"Pourquoi ne l'as tu pas fait avant de me l'amener ?" répondit le prophète(saws).

On rapporte également d'après Abû Hurayra, que l'Envoyé (saws) d'Allah(swt) a dit:
"Evitez aux musulmans les peines légales TANT QUE FAIRE SE PEUT, s'ils trouvent une échappatoire, LAISSEZ-LES LIBRES, CAR GRACIER PAR ERREUR VAUT BIEN MIEUX QUE DE CHATIER PAR ERREUR."

Tenir en secret le délit de certains délinquants peut leur être salutaire et les motiver à faire acte de contrition et à prendre une vie saine, c'est pourquoi l'islam a recommandé de cacher les délits d'autruit et de ne pas s'empresser de dévoiler leurs méfaits.

Ibn Mâja rapporte d'après Ibn'Abbâs, que le prophète(saws) a dit :
"Qui cèle les fautes de son frère en religion, Allah(swt) cèlera ses fautes le jour de la Résurrection.Qui divulgue les fautes de son frère, Allah(swt) divulguera les siennes jusqu'à le confondre dans sa propre demeure."

Dans son Muwatta, l'imam Mâlik rapporte, d'après Zayd Ibn Aslam que le Prophète(saws) a dit :
"Humain ! Il vous est donné à présent d'éviter les peines légales : Quiconque se charge d'une vilenie, qu'il se couvre du voile protecteur d'Allah(swt), car celui qui dévoileson méfait devant nous, nous appliquerons à son encontre les peines prévus par le Livre d'Allah(swt).

Le repentir des brigands avant leur capture les soustrait à la peine légale en rétribution du délit de brigandage, en vertu du verset Coranique suivant :

excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu'alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.(s5v34).

Sauf que cette règle ne se limite pas à la peine légale en rétribution du délit de brigandage, bien plutôt ELLE EST GENERALE et s'applique à toutes autres peines légales.
Ainsi, qui commet un délit passible d'une peine légale, puis s'en repent avant d'être livré au chef de l'Etat, verra LA PEINE QUI PESAIT SUR LUI ANNULEE.
En effet, si le repentir des brigands rend inappliquable la peine légale dont ils sont passibles, à plus forte raison le repentir de délinquants de moindre importance doit-il rendre inappliquable les peines qu'ils encourent.

Ibn Taymiyya fait prévaloir cette doctrine. C'est ainsi qu'il a dit "quant à celui qui se repent après avoir forniqué, volé ou bu de l'alcool, et avant qu'il ne sot livré au chef de l'Etat, celui-là voit la peine dont il est passible annulée, selon l'avis le plus correct, à l'instar du brigand qui, de l'avis unanime des docteurs de la loi, voit la peine légale qu'il encourt annulée s'il s'est repenti avant d'avoir été capturé."

Al-Qurtubî a dit :"Si celui qui buvait, forniquait ou volait se repent de son méfait et se réforme, que son repentir est avéré et qu'il est ensuite livré au chef de l'Etat, ON NE LUI APPLIQUERA PAS LA PEINE LEGALE qui pesait sur lui.
Si par contre, il vient à contrition une fois qu'il a été livré, il n'échappera pas à la peine légale, à l'instar des brigands dans le cas où ils sont défaits."

Dans le cas où le délinquant est passible d'une peine légale se repent et se reforme plusieurs avis divergent sont de mise, mais l'un dit ceci :
La peine devient inappliquable eu égard à l'énoncé divin :

Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.(s4v16)

Eu égard aussi à cet autre énoncé divin, lequel conserne la peine légale dont est passible le voleur :


Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Dieu accepte son repentir. Car, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.(s5v39).

Eu égard enfin à ce propos du Prophète(saws) "qui se repent d'un péché est comme celui qui n'en a pas commis"
On en conclut que que celui qui n'a pas commis de péché n'est pas passible de la peine légale.
En outre, lorsque le prophète(saws) apprit que Mâ'iz avait tenté d'échapper à la lapidation, il s'écria
:"pourquoi ne l'avez-vous pas laissé s'enfuir, qu'il se repente et que Allah(swt) accepte son repentir.
De plus, ces peines relvant du droit divin, elles doivent être annulées en cas de repentir, par analogie à la peine encourue par le brigand.

Si l'on considère que le repentir du délinquant le soustrait à la peine légale, une questiondemeure posée :
Est-ce que le repentir à lui seul suffit à soustraire le délinquant à la peine légale, où bien doit-il être accompagné d'une réforme dans les acte ?
Deux avis s'opposent sur la question :

1- Le repentir du délinquant suffit. C'est apparemment l'avis soutenu par les Hanbalites.
En effet, ce repentir rendant inappliquable les peines légales, il est assimilable au repentir du brigand avant sa capture.

2- Le repentir doit être accompagné d'une réforme dans les actes, en vertu du verset Coranique :

S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.(s4v16)

Selon cette seconde thèse, un temps d'épreuve sera imposé au délinquant afin de savoir si son repentir est sincère et ses intensions meilleures.
En sachant qu'il n'y a pas délai fixé pour ce temps d'épreuve.
Certains Shâfi'ites ont bien avancé le délai d'un an.

Conscernant maintenant le voleur, la peine d'amputation n'est appliqué que si la victime volée la réclame, car pour que la peine soit appliquée au voleur, il faut que la victime du vol ait ouvert un procès contre le voleur et lui ait réclamé l'objet du vol.
Le délit de vol qualifié est établi soit par la preuve de deux hommes honorables soit par aveu.
Pour Mâlik, Ash-Shâfi'i et les Hanafites, il suffit d'un seul aveu pour que la peine soit appliquable.

Il est recommandé au juge e suggérer au voleur comment éviter la peine d'amputation.
Abû Umayya al-Makhzûmî rapporte :
On mena au prophète(saws) un homme ayant reconnu un vol, mais sur lequel on ne trouva pas l'bjet volé.
"Je ne crois pas que tu as volé !" lui dit le prophète(saws).
"Pourtant si !"
répondit l'homme, et il répéta son aveu par deux ou trois fois.

'Atâ' a dit :"nos predescesseur disait à ceux qui leur étaient amenés comme voleurs :
" As-tu volé ? Réponds-moi que Non !" On rapporte qu'Abû Bakr et Umar disaient celà à ceux qui leur étaient amenés et ceux qui répondaient non ils les laissaient partir.


Je termine se sujet avec une doua :

Qu'Allah(swt) le très miséricordieux, le tout miséricordieux nous permet par sa grace de pardonner à autruit comme lui nous pardonne beaucoup à nous même.

Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. (s42v43)

...Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas que Dieu vous pardonne ? et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux !(s24v22).

Allahou Allam .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/6/2008, 00:11



Mon cher frère Gilles,que Dieu te benisse

La miséricorde d'Allah swt devancera toujours sa colère tant que l'homme sera disposer a revenir sur ses erreurs et a se réformer

Pourtant ,mon cher frère ,l'interprétation que font les hommes de la révélation divine est elle juste et raisonnable ?

Est ce que la lapidation et l'ablation de la main sont véritablement le remède aux délits de l'adultère et du vol ?

Est ce que ces sanctions là sont voulue par Allah swt ou fait suite a l'interprétation de la révélation divine par les hommes ?

Mon propos n'est pas d'émouvoir qui que se soit sur la question du sort de ceux sur qui ces sentences sont appliqués car le chatiment de l'enfer dans l'au-delà sera plus grand et plus terrible .

Mon propos vise a analyser et a réfléchir sur l'interprétation des versets faite par les hommes concernant ces sujets que sont la lapidation et l'ablation de la main .
Beaucoup diront que les savants depuis des siècles se sont pencher sur la question et qu'ils ont apportés des sources de la tradition qui légitiment et confortent leurs avis

Oui ! Il est vrai !

Cependant ,sont ils tous d'accord ?

Est ce que leur avis ont le statut d'infaillibilité et peut il être remis en cause ?

Pour ma part ,je ne crois pas en l'infaillibilité de l'homme et je pense que les avis des savants aussi honorable puissent t ils être peuvent être remise en cause car leurs avis n'ont pas le caractère et le statut de révélation
De plus ,la divergence entre les savants sur ces questions là me laisse penser qu'il y a matière a méditer

Qu'est ce que l'adultère en Islam ?

Voici un lien tres interressant qui traite de la question dans sa globalité et a laquelle je renvoi ceux et celles qui souhaiteraient en savoir un peu plus sur le sujet

http://oumma.com/article.php3?id_article=960

Ceci étant dit ,nous constatons que dans le coran ,les versets concernant la lapidation sont inexistant

Malgré cela certains commentateurs ont repris les propos que l'on a attribuer a Omar Ibn al-Khattab (P.A.a) qui aurait déclarer du haut de la chaire du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) : « Allah a certes envoyé Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) porteur de la vérité et lui a révélé le livre. Cette révélation comprenait un verset relatif à la lapidation. Nous l’avons lu, appris et compris. Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a lapidé et nous l’avons fait après lui. Je crains qu’au fil du temps des gens ne viennent dire : « nous ne trouvons pas la mention de la lapidation dans le livre d’Allah » Car ils s’égareraient en abandonnant une prescription révélée par Allah. En vérité, la lapidation est bien établie dans le livre d’Allah et elle est applicable aux hommes et femmes mariés quand une preuve, une grossesse ou un aveu permettant de prouver qu’ils ont commis l’adultère » (rapporté par al-Boukhari, 2426 et par Mouslim, 1691).

Pourtant ,force de constater que l'on nous demande de pratiquer un verset fantome et indirectement c'est contester a Allah swt le verset suivant :

15.9. En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien.

La lapidation existait elle du temps du prophète saw?

Oui ! Le peuple juif la pratiquait conformément à leur texte et on rapporte un évènement au temps du prophète a ce sujet :

D’après `Abd-Allah ibn `Umar (qu'Allah soit satisfait des deux),
on amena à l'Envoyé d'Allah (pbAsl) un juif et une juive qui avaient forniqué. Alors, le Prophète (pbAsl) partit pour rencontrer les (doctes) juifs et leur demanda: "Que trouvez-vous dans le Pentateuque au sujet du châtiment de la fornication?". - "Nous noircissons les visages des fornicateurs, les portons sur le dos d'un âne de sorte que leurs visages soient tournés en sens contraire et nous les faisons circuler ainsi dans les rues". Le Prophète répliqua: "Apportez donc le Pentateuque si vous êtes véridiques". On apporta alors le Pentateuque et on se mit à le lire; mais le jeune homme qui lisait, mit sa main sur le passage de la lapidation et lit ce qui le précédait et ce qui le suivait. `Abd-Allah ibn Salâm qui se trouvait en compagnie de l'Envoyé d'Allah (pbAsl) dit à ce dernier: "Ordonne-lui d'ôter sa main". Comme le jeune juif ôta sa main, on trouva le passage relatif à la lapidation. L'Envoyé d'Allah, (en retournant), donna l’ordre de lapider les deux juifs (fornicateurs). `Abd-Allah ibn `Umar, le transmetteur, ajouta: "J'étais parmi ceux qui les ont lapidés et j'ai vu l'homme exposer soi-même aux pierres pour protéger la femme".
Sahîh de Muslim 3211

Ainsi nous pouvons déduire de ce hadith que les juifs pratiquaient la lapidation en cas d'adultère et que le prophète saw n'a fait qu'appliquer le verset coranique qui dit :

5.43. Mais comment te demanderaient-ils d'être leur juge quand ils ont avec eux la Thora dans laquelle se trouve le jugement de Dieu ? Et puis, après cela, ils rejettent ton jugement. Ces gens-là ne sont nullement les croyants.

Il n'a fait que les renvoyer a l'application de leur livre puisqu'ils ne voulaient le suivre et le reconnaitre en tant que prophète (il ne faut pas voir en cela une sorte de vengeance du prophète saw mais plutot celle de Dieu pour leurs mécréances)

Il y a aussi ces versets de la bible que je me permettrais de citer pour démontrer que la loi juive ordonnait la lapidation bien avant la venue du prophète saw

Evangile selon jean
Chapitre 8
1. Jésus se rendit à la montagne des oliviers.
2. Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait.
3. Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère;
4. et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
5. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?
6. Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7. Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. 8. Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
9. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.
10. Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée?
11. Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus.

De ce texte nous déduisons que au temps de Jésus ,les juifs pratiquaient bien la lapidation qui sera abroger par la venue du prophète Jésus aleyhi salam qui ne fit pas lapider cette femme

A suivre..........................

Revenir en haut Aller en bas
Nasr-Allah
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/8/2008, 18:37

Bismillâh

Que les priéres et les salutations d'Allah swt soit sur notre dernier messager et prophéte Mohammad ainsi que sur sa noble famille

Assalâmo alaykom

Mon cher frère Abdellah j'ai une petite question que j'éspére avoir la réponse de ta part

Mon frère imaginons que le fait et la scene se sont déroulé en Arabie Saoudite

supposaons qu'une personne a commit un vole de bijoux de grand valeurs

on a les temoins,le voleur n'a aucune excuse comme :
menacé par la famine...

on ne trouve plus les bijoux en sa possession et

le propriétaire des bijoux ne veut pas pardonner au voleur

il veut que justice soit faite


le voleur de son côté dit qu'il s'est repenti

Ma question mon frère Abdellâh,qu'est ce que tu pense dans ce cas

est ce que c'est la miséricorde qui l'emporte sur le châtiment ou c'est l'inverse?

Wassalâmo alaykom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/9/2008, 00:09



Mon cher frère Nasrallah ,que Dieu te bénisse

Effectivement ,tres bonne question !

Mon cher frère ce qui va suivre comme réponse a ta question est ma propre réflexion et n'engage que ma personne

Mon opinion n'a pas de valeur juridique auprès des hommes et c'est Allah swt seul qui détient la véritable réponse a ta question

La question que je me pose est de savoir si l'on peut obliger Allah swt a quoique se soit ?

Si la victime a le droit de demander réparation pour le préjudice subit il en est de meme pour celui qui a commit le délit de se repentir de son acte devant Allah swt et par conséquent mérite le pardon de sa part comme il le dit dans sa parole sacrée

38. Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu'ils se sont acquis, et comme châtiment de la part de Dieu. Dieu est Puissant et Sage.

39. Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Dieu accepte son repentir. Car, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux


Dans ce verset ,le repentir de la personne lui vaut le pardon de Dieu qui est lier a deux conditions :le repentir et la réforme

Maintenant ,supposons (puisque nous sommes dans les suppositions ,continiuons )que l'homme qui a voler ,puis s'est repentis s'engage a rembourser la victime du même bijoux ou de sa valeur ,lui demande pardon sincèrement et jure de ne plus revenir a un tel forfait (dans l'hypothèse que cela soit son premier et unique vol ) devra t il subir l'abblation de la main ou devra t on la lui laisser?

Mon frère ,quel est le but de la révélation auprès des hommes ?

N'est elle pas l'amélioration des individus ?

Est ce que dans ce cas précis ,le pardon et la levée de la sanction n'est pas une miséricorde divine et une leçon ?

Qu'apportera l'application de l'ablation de la main du voleur pour le préjudice subit ?

Pourra t il lui rembourser son préjudice ?

Apres son repentir comment fera t il ses ablutions ?

Pourra t il prétendre a la bonne réputation apres son repentir avec une main coupée ?

Sa condition ne fera que le faire chuter dans la pauvreté avec ces enfants qui eux aussi risqueraient d'etre obliger de se mettre a voler etc .........

Mon cher frère ,nous pouvons supposer énormément de situation cependant la sagesse divine est au dessus de celles des hommes et le pardon est divin

Celui qui n'est pas capable de pardonner a son frère pour un bien de ce bas monde que ce dernier est capable de lui rembourser n'a aucune miséricorde et est tres loin de Dieu

Si il nous est demander de ne pas voler il nous est aussi demander de pardonner

Le gain matériel peut etre rembourser tandis qu'une main ne pourra jamais l'être !

et toi mon cher frère ,je te retourne la question :

Quelle est ta pensée sur la question ?

Revenir en haut Aller en bas
Nasr-Allah
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/9/2008, 01:52

Bismillâh

Wa alaykom salâm Mon frère Abdellah

mon point de vu c'est:

personnelement si on me vole tout mes biens je pardonne

dans l'espoir de voir le voleur se repentir et de cesser

l'activité de vole


pour dire qu' il faut lui appliqué ou ne pas appliqué le chatiment

ça ne me regarde pas

prenons exemple sur les compagnions RA

lorcequ'on leurs demandait leurs avis sur certaines choses

chacun d'eux n'ose pas donner son avis et envoie le demandeur à

un autre compagnion ainsi de suite...

Qu'Allah swt nous facilite à suivre leurs comportements

Amine

Que dieu te benisse mon frère Abdellâh

Wassalâmo alaykom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/9/2008, 02:10



Mon cher frère ,que Dieu te benisse

Ta réponse est a l'image de ta question :je n'en attendais pas moins de ta part

Bonne continuation lol!

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/26/2008, 20:46

Mon frère Nasr-Allah, je vais essayé de répondre à ta question :

Si une personne vole des bijoux de grandes valeurs et qu'il y ai des témoins du vol et que le propriétaire ne veut pas pardonner au voleur, il veut que justice soit faite, mais que l'objet n'est pas retrouvé sur le voleur.
Le voleur de son coté s'est repentis, est-ce qu'on doit lui appliquer la peine en vigueur ?

Si le voleur se repent devant Allah(swt) et rend l'objet à son propriétaire avant son jugement au tribunal, on ne lui appliquera pas la peine d'amputation, car il aura fait acte de réforme.


Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Dieu accepte son repentir. Car, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.
Ne sais-tu pas qu'à Dieu appartient la royauté des cieux et de la terre ? Il châtie qui Il veut et pardonne à qui Il veut. Et Dieu est Omnipotent.(s5v39;40).


Si maintenant le voleur se repent simplement, mais sans rendre l'objet, il n'y a donc pas de réforme de sa part.
S'il passe en jugement au tribunal et que l'objet n'est pas trouvé sur lui mais qu'il y ai des témoins du vol il faut :

- vérifié l'autenticité des témoignages
- avoir la preuve irréfutable qu'il y ai vol.
"GRACIER PAR ERREUR VAUT BIEN MIEUX QUE DE CHATIER PAR ERREUR."


Si les conditions sont réunis, que les témoins sont véridique et que le voleur n'a pas fait acte de réforme, la peine lui sera appliqué.

Mais si le propriétaire avait pardonné au voleur donc sans ouvrir de procès contre lui, il n'y aurait pas eu d'application de la peine.

La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action [une peine] identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu. Il n'aime point les injustes !(s42v40)

Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. (s42v43)


Allah est le plus savant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abraham
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/27/2008, 01:40

Assalâm Aleykoum,

J'avais déjà discuté avec sa et j'avais pensé à la Miséricorde.

Mais ce que je pense c'est que toute personne prise sur le fait et placé au tribunal, va mentir. Quand la sentence va tomber sur un fornicateur par exemple, il dira "Je me repends" pour esquiver.

Maintenant est ce que Dieu a permis de laisser la première fois ? Nous ne pouvons pas nous permettre de décider à la place de Dieu.

De plus un fornicateur n'est pas arrêté par ce qu'il fornique en cachette mais par ce qu'il fornique publiquement au point que 4 personnes l'aient vu ! C'est de l'indécence publique, il veut pervertir la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abraham
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   11/27/2008, 01:42

Edit : La personne ne va pas forcément mentir, mais on ne pourra pas distinguer entre le menteur et le repentant.

Notre devoir est de juger avec Miséricorde, car celui qui condamne sera condamné. Mais la Miséricorde se place à la limite de ce que Dieu veut. Essayer d'être le plus bon possible dans certains cas, dans la limite de l'indulgence Divine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RED1



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   8/3/2009, 22:41

salam alaykom
(vous allez sans doute croire que je suis dur)
le pardon de Dieu et la peine légale sont deux choses bien distincte. Dieu swt pardonne tout les péché suite à un repentir sincère.
Les peines légales sont de l'ordre de la justice à établir ici bas. On ne peut laisser faire tout et n'importe quoi et c'est d'ailleur la raison pour laquelle Dieu swt est miséricordieux mais aussi le terrible en châtiment. N'être que miséricordieux n'est pas une perfection ,et donc un musulman doit être miséricordieux mais aussi et surtout juste.
les peines légales sont pour le rétablissement de l'ordre afin que nous soyons tous en paix. Il est clair que refuser d'appliquer une peine prescrite par Dieu swt parcequ'elle est sévère reviendrait à dire que nous sommes plus miséricordieux que Dieu swt et il faut donc faire attention à cela.
Laisser une personne libre reviendrait à négliger la personne qui a subi un préjudice.
La charia ne concerne pas que les musulmans , et donc tout le monde ne pardonne pas aussi facilement. Il est possible pour le voleur de s'entretenir avec la victime , lui rendre son du et demander pardon , se repentir sincèrement afin que Dieu swt lui pardonne. Mais la victime dans tout ça , si elle se rend au tribunal alors la sentence est obligatoire ,mais elle peut pardonner et cela restera entre le voleur , la victime qui peut pardonner et Dieu swt .qui est tout pardonneur si le repenti est sincère.
Je rappelle un hadith authentique qui est:

Aïcha ra a raconté qu'une femme des banou makhzoum avait l'habitude d'emprunter des objets et de le dénier ensuite. Le prophète saws a ordonné qu'on lui tranche la main. Ses proches demandèrent à Ousama ibn zayd d'intercéder en sa faveur auprès du prophète saws. Lorsque celui-ci intervint auprès du prophète saws, il se facha et dit:" O ousama Viens tu intercéder popur empêcher l'application d'une peine légale légiférée par Dieu ?" Puis le prophète saws s'adressa au musulman et dit :" En vérité ce qui a causé la perte des peuples antérieurs , c'est que lorsque le noble d'entre eux volait , ils le laissaient faire , mais lorsque le faible nécessiteux volait , ils lui coupaient la main! Je jure par Celui Qui détient mon âme dans Sa main, si Fatima la fille de mohamed avait volé, je lui aurais coupé la main!" puis le prophète saws ordonna que l'on coupe la main de la femme. (rapporté par bukhari et muslim.

donc le prophète saws , procédait à la peine et pour rien au monde il manquerait un commandement prescrit par Dieu swt.
On peut voir que dans la peine de l'adultère (vu que le préjudice n'est qu'entre les amants) le prophète saws a fortement recommandé de ne pas se dénoncer et de se repentir secrètement , car si ces personnes se dénoncent alors la peine doit être executée.

De plus si Dieu swt pardonne les péché , le jour dernier nous devrons rendre des comptes et chaque personne aura le choix de pardonner ou non le préjudice subi. Là c'est une justice entre les personnes , la peine légale est justement l'effacement de ce préjudice , afin que la victime ne puisse rien dire le jour dernier.
Mais si la peine n'est pas appliquée alors c'est ce jour que vous devrez à en rendre compte.
Dieu swt pardonne , le péché l'acte , mais le préjudice envers la personne c'est entre la victime et le coupable.
Voilà la raison pour laquelle Dieu swt le jour dernier dira (afin de défendre un bon pénitant) que si la victime lui pardonne le crime alors elle aura cette maison au paradis.
Mais serieusement je préfère régler mes comptes avant ce jour.
wa salam
(n'ayez pas peur , je ne suis pas si dur que ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   8/4/2009, 05:21

Salem Alleykum, frère Red1(Erwan) et bienvenue je voulais juste intervenir sur un point lorsque tu cites :

"Il est possible pour
le voleur de s'entretenir avec la victime , lui rendre son du et
demander pardon , se repentir sincèrement afin que Dieu swt lui
pardonne. Mais la victime dans tout ça , si elle se rend au tribunal
alors la sentence est obligatoire
"

Sur ce point je ne suis pas d accord avec toi car si le voleur demande pardon et restitue le du à la victime, si la victime se rend tout de même au tribunal la peine ne sera pas appliqué car le voleur aura réparé son tort avant d'être jugé.
Ce ne sera pas assimilé à un vol mais plutôt à un empreint.

Pour le hadith que tu as cité, la femme en question empruntait des choses sans les rendre et sans réforme de sa part donc dans ce cas c'est bien du vol, alors la peine légale est légitime

Allah(swt) est le plus savant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RED1



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   8/4/2009, 14:02

salam alaykom

mon frère il faut essayer se s'approche vers la perfection , la perfection n'est qu'un concept une théorie la perfection n'existe pas ici bas.

n'être que miséricordieux c'est laisser les vicieux prendre le contrôle. C'est donner à des personnes profiter de notre miséricorde , et celà est une mauvaise chose , car les musulmans doivent rétablir la justice et cela est un des points fondamentale de notre religion. et c'est la véritable différence qu'il y a eu entre jésus as et mohamed saws , et c'est ainsi que Dieu swt a parchevé son oeuvre.

Il est certain que nous devons être pardonneur et miséricordieux , seulement il y a des limites. Si je pardonne à un voleur c'est avant tout pour plaire à Dieu swt et pour montrer à quelle point notre religion est belle ,afin que ce voleur médite , qu'il regrette et qu'il se repente ou se convertisse , lui et d'autre. Mais si dans ce pardon ce voleur y voit une faiblesse alors pour ne pas qu'il recommence et afin de le dissuader , il faut pratiquer la peine légale.

Le pardon se fait entre la victime et l'auteur du crime. Le seul témoin de cela sera Dieu swt . Mais si cela va jusqu'au juge , donc que l'on demande un jugement alors la peine est obligatoire selon les recommandations et les prescriptions de Dieu swt. Cela est la justice!

Je rappelle qu'il suffise qu'il n'y ait qu'un doute sur la culpablité de la personne pour que la peine n'ait pas lieu.
Je n'inflige pas la sanction afin d'être parfait , mais afin d'être conforme aux prescription de Dieu swt.
l'établissement de la justice doit se faire , et pour cela si un musulman vole un non musulman alors le musulman doit subir la peine légale.
Dieu swt pardonne à qui il veut , qu'il ait subit la peine légale ou pas , mais nous nous devons nous conformer et obéir à Dieu swt , c'est une épreuve.

Nous savons cobien notre prophète saws était doux et clément , nouys savons combien il aimait les gens , mais son amour pour Dieu swt et sa crainte de Dieu swt était plus forte que tout. et c'est cela la grande épreuve et la vrai soumission , et voilà pourquoi il nous est demandé de suivre la religion d'ibrahim as , car la religion c'est la soumission aux commandement à Dieu swt , et quelque soit l'ordre donné et quelques soit la législation , c'est Dieu swt qui change ce qu'il veut , et le musulman doit dire nous avons entendu et obéis.


comme il est dit dans un verset :
Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable.
Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle
vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle
vous est mauvaise. C'est Dieu qui sait, alors que vous ne savez pas.



Ibrahim as , devait égorger son fils ismael as. ibrahim as a obéis et même ismael as a obéis et a accepter ce commandemant , bien que ismael as n'avait rien fait. la religion c'est la soumission . La législation les épreuves , et Dieu swt est sage et clément c'est pour cela que dans toutes ces prescriptions il y a une sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le repentir exclu t-il les peines légale   

Revenir en haut Aller en bas
 
le repentir exclu t-il les peines légale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se repentir
» Hadith de l'empressement au repentir
» Une leçon sur comment soulager nos peines.
» au bout de combien de fois peut on être exclu de la fac après avoir répeter l'année
» LE MAITRE DES PEINES V1 le jardin d'Adelie - Marie BOURASSA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: La raison au service de Dieu :: Je cherche la vérité !-
Sauter vers: