A la lumière du Coran
 
Accueilbienvenue*CalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
omarchen
amateur
amateur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/9/2008, 11:34

LE MARIAGE DU PROPHETE (s.a.w.s) avec AÏCHA





Je tiens à aborder ce sujet pour éclairer aussi bien les croyants que les mécréants.

Les premiers sentent un pincement au font du cœur même s’ils ne disent pas à cause du bas âge de AÏCHA au moment de son mariage avec le prophète (s.a.w.s). Pour les autres, ils ont trouvé un moyen de dénigrer le prophète (s.a.w.s).

1°) Avant l’ISLAM, quand un garçon né, ils organisent une grande fête, mais si c’est une fille, ils crient o! malheur, car une fille pour eux est une source de déshonneur.

Ils y en a qui les enterrent vivantes, d’autres les gardent mais ils leurs font vivre une vie de chien jusqu’à la venue de l’ISLAM qui leur avait donnée des droits tel le droit à l’héritage alors qu’avant, elles étaient héritées eux même et elles ne se mariaient qu’avec leur consentement etc…

Si par la suite, les hommes ont transgressés les lois divines, ce n’est pas la faute de l’ISLAM.

Comme ALLAH l’a dit : sourate les abeilles (annahle) verset : 58-59

« lorsqu’on annonce à l’un d’eux la naissance d’une fille, son visage s’assombrit et il suffoque, il se tiens à l’écart, loin des gens à cause du malheur qui lui a été annoncé; va-t-il garder cet enfant malgré la honte ou bien l’enterrer; leur jugement n’est-il pas détestable ».

Celles qu’on laisse vivantes, on les marient très jeunes avant l’age de la puberté.

Toutes celles qui ne sont pas mariées avant cet âge, étaient anormales physiquement ou psychiquement.

Les mécréants ont traité le prophète (s.a.w.s) de fou, de magicien et de menteur, mais jamais de pédofile, car c’était tout à fait naturel le mariage des filles en bas âge.

Le prophète (s.a.w.s) dans un hadith authentique : « ceux qui veulent avoir une idée des femmes du paradis, regardent la mère de AICHA »(femme d’ABOU BAKR ), elle était d’une très beauté éblouissante et d’une grande taille et AICHA a hérité d’elle ces deux qualités, elle était très belle et d’une taille supérieur à son age.

De plus le prophète (s.a.w.s) a dit dans un hadith authentique : « que dans un songe, il a vu AÏCHA enveloppée dans un tissus de soie blanche, portée par deux anges et ils lui ont dit voici ta future épouse » et il a été la demandé à son père.

Donc c’était la volonté divine que ce mariage soit réalisé.

Toutes les femmes du prophète (s.a.w.s) étaient soit divorcées ou veuves,

(divorcées des mécréants parce qu’elles sont devenues musulmanes et rejetées de leur famille pour la même raison, soit leurs maris sont morts au djihad et n’ont aucune ressource).

Pour créer des liens de parenté avec ses lieutenants et futurs khalife, il a épousé la fille d’ABOU BAKR ASSIDIQ AÏCHA et la fille d’OMAR IBNOU ALKHATAB HAFSA, il a donné en mariage sa fille OUM KALTOUM à ATHMANE et sa fille FATIMA à ALI.

OMAR IBNOU AL KHATAB après sa conversion, à dit : deux évènement de ma vie antérieure quand je me les rappelle, l’un me fait pleurer et l’autre me fait rire;

Le premier quand j’ai enterré ma fille vivante alors qu’elle tétait mon pouce et le second quand je fabriquait un dieu avec des dattes, quand j’ai faim je le mangeait.

Ce que je viens d’écrire, je l’ai fait pour les croyants pour renforcer leur foi et effacer de leurs cœurs cette pique d’ibliss qu’il soit maudit et pour les autres comme on dit : les chiens aboient et la caravane passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzedine
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/10/2008, 01:13








Citation :

Je tiens à aborder ce sujet pour éclairer aussi bien les croyants que les mécréants.



Mon chére frére Omarchen est tu sure de pouvoir éclairer les mécréants? Wink


j'aimerais partager avec vous tous, un article que j'ai lu sur le sujet (l'age de mariage de Aisha as)

un article qui contredit la version de Hisham ibn’Urwah (le rapporteur du hadith du mariage d Aisha a l'age de 9 ans!)

désolé c'est un peu long ! (je n'ai pas put le réecrire ,la longueure du texte ne passe pas!)


alors avec la permission du modérateur, je donne le lien ci dessous!

bonne lecture!





http://www.freewebs.com/lechemindroit/-%20New%20Folder/Age%20de%20mariage%20de%20Aicha.pdf



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/10/2008, 08:29



Mon cher frère Azzedine ,barrakallahoufik !

Il est vraiment allussinant que la lumière sur cette question n'est put se faire que maintenant!

Machallah pour tes recherches !

C'est un argument de plus que le récit des hommes peuvent étre parfois défaillant

Et il est tres bien d'apporter les preuves comme tu vien de le faire plutot que d'affirmer sans preuve

Je profite de l'occasion de porter a votre connaissance l'édition d'un livre tres interressant qui s'intitule "Que dit vraiment le coran" de Nahla aL Ajami

A tres bientot et content de te lire mon frère

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itinerantversdieu.forumdediscussions.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/10/2008, 13:54



Mon chèr frère azzedine ,que Dieu te bénisse

Il est un fait indéniable que nous pouvons avoir pour conclusion :

Seul Allah swt est infaillible et nul ne peut prétendre a l'infaibillité fut il le plus grand savant sur terre si Allah swt ne le lui permet pas

Si le prophète saw était infaillible dans sa science c'est parceque la révélation descendait sur lui et venait le corriger

Nous avons de nombreux exemple dans la tradition

Ainsi les hommes sont faillibles dans leurs réflexions ,leurs pensées et leurs connaissances

C'est pour cela que le coran est notre source fondamentale et lire les propos des hommes a la lumière de ces versets est une source de guidance

D'ailleurs ,les données historiques est aussi une source importante a connaitre et a maitriser car elle permet la confrontation et la vérification de la parole des hommes

La remise en cause de certaines traditions ne doit pas se faire à la légère :

Elle doit s'appuyer sur des preuves indiscutables comme la démonstration de cette étude

Malheureusement ,la notion d'infaillibilité n'a pas été comprise par de nombreux musulmans qui pensent qu'ils ne doivent jamais remettre en cause telle ou telle source de la tradition et du patrimoine islamique

Si nos frères chiites ont voulu croire en l'infaibilité de leurs imams il s'avère que ceux qui les critiquent et qui les blament de ce point de vue ont fait la mème chose avec la classification et l'étude des hadiths concernant les imams Al boukhari et Muslim

Les hommes restant des hommes ,étudions la tradition à la lumière de la révélation en langue arabe de manière a distinguer le vrai du faux

Dieu seul reste le plus savant
Revenir en haut Aller en bas
JASMINE
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/23/2008, 21:45




Mes chers frères et soeurs,

Un verset a attiré mon attention (sur l'age des épouses)

Il s'agit du verset 4 de la sourate 65 le divorce :
4. Attendez trois mois avant de répudier les femmes qui n'espèrent plus d'avoir leurs mois, et si vous en doutez. Accordez le même délai à celles qui ne les ont point encore eus. Gardez celles qui sont enceintes jusqu'à ce qu'elles aient accouché. Dieu aplanira les difficultés de ceux qui le craignent.

celles qui ne les ont point encore eus : ce qui signifierait alors qu'elles n'avaient pas encore atteint la puberté (?)

je souhaiterai avoir votre avis ou éventuellement une meilleure traduction?

wallahou aallam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ines
Prénium
Prénium


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/25/2008, 21:01

salam 'aleikoum


Chère Yasmine,

je crois qu'il faut revenir à l'arabe pour tenter de comprendre ce verset et comme je ne connais pas bien l'arabe, je ne saurai pas vraiment t'aider.

Par contre, je suis certaine qu'il ne peut s'agir d'une fille non pubère( donc une enfant ). Ce verset veut peut-être dire qu'il s'agit des femmes qui n'ont pas encore eu leurs menstrues durant le mois en cours, il faut donc attendre qu'elles aient leurs menstrues pour prouver qu'elles ne sont pas enceintes, car un des buts de cette période d'attente est justement de prouver que le femme n'est pas encenite avant de divorcer, ceci pour qu'il n'y ait pas de problème de reconnaissance de paternité et on sait qu'une enfant ne peut tomber enceinte. De toute façon, une enfant ne peut se marier en islam, le mariage de Aicha à 9 ans est un gros mensonge à mon sens.

Lisez donc ceci. Il s'agit de l'auteur du livre: " Que dit vraiment le coran?", à lire absolument!!!!!


http://www.oumma.org/Fatwa-satanique-ou-la-pedophilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amina
Prénium
Prénium
avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/26/2008, 01:03

Salam Alaykoum,


Mes chères soeurs Jasmine et Inès,

ça m'a fait plaisir de vous lire, Very Happy

en cherchant sur internet, j'ai trouvé 2 autres traductions :

Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses


Quant aux femmes qui ont atteint la ménaupose, si vous avez des doutes leur intérim devra être de trois mois. Quant à celles qui n’ont pas de menstruations, et découvrent qu’elles sont enceintes, leur intérim s’achève en donnant naissance. Quiconque révère DIEU, Il facilite tout pour lui.


وَاللَّائِي يَئِسْنَ
مِنَ الْمَحِيضِ مِن نِّسَائِكُمْ إِنِ ارْتَبْتُمْ فَعِدَّتُهُنَّ ثَلَاثَةُ أَشْهُرٍ
وَاللَّائِي لَمْ يَحِضْنَ وَأُوْلَاتُ الْأَحْمَالِ أَجَلُهُنَّ أَن يَضَعْنَ حَمْلَهُنَّ
وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مِنْ أَمْرِهِ يُسْراً


je ne sais pas si le mot "encore" existe dans la version originale (arabe), "celles qui n’ont pas encore de règles" car je trouve que ça change vraiment le sens de la phrase, wallahou aâllam.


PS : merci à ma soeur Inès pour le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   10/28/2008, 04:18


Mes tres chères soeurs ,que Dieu vous bénisse pour défendre la cause de la femme en ces temps difficiles

Mes chères soeurs ,la première question que je me suis poser en lisant la question de notre soeur Yasmina est :quel est le but du mariage en Islam ?

En nous référant au coran nous trouvons ces versets :

4.1. Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Dieu au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Dieu vous observe parfaitement.


16.72. Dieu vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants. Et Il vous a attribué de bonnes choses. Croient-ils donc au faux et nient-ils le bienfait de Dieu ?

Ces versets indiquent que la conséquence du mariage est la descendance et la multiplication de l'humanité

Cette notion est aussi inscrite dans les propos du prophète saw qui dit a cet égard au sujet du mariage :

" Mariez vous avec celle qui est affectueuse et féconde car je veux surpasser avec vous le nombre des autres communautés le jour de la résurrection".

Le mariage a aussi pour but la préservation du péché : la fornication.

30. Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Dieu est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font.

Dans ce verset ,Allah swt appelle les croyants à la retenue de leurs regards afin d'éviter certaines stimulations qui pourraient en découler

31. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Dieu, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès.

Dans ce verset, la femme pubère est inviter a adopter le même comportement que l’homme, a se couvrir et a cacher ce qui pourrait provoquer une attirance physique avec le sexe opposé .

Il lui est accorder la préscision du cadre dans lequel elle peut évoluer en toute liberté a l'abri du regard concupiscent et mal intentionner

Dans ce verset ,le garçon impubère n'est pas concerner par cette restriction du fait de son innoccence de l'acte sexuel :information très importante car si le garçon impubère en est inconscient que dire de la fillette impubère ?

32. Mariez les célibataires vous d'entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S'ils sont besogneux, Dieu les rendra riches par Sa grâce. Car la grâce de Dieu est immense et Il est Omniscient.

33. Et que ceux qui n'ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu'à ce que Dieu les enrichisse par Sa grâce. Ceux de vos esclaves qui cherchent un contrat d'affranchissement, concluez ce contrat avec eux si vous reconnaissez du bien en eux; et donnez-leur des biens de Dieu qu'Il vous a accordés. Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Dieu leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde.


Dans ces versets ,le but rechercher est la chasteté dans les rapports entre les individus

Les propos du prophète saw vont dans le même sens :

"O jeunes gens !Celui parmi vous qui est capable d'assurer le ménage ,qu'il se marie,l'union conjugale rend le regard plus décent et préserve pudiquement les organes sexuels. Or celui parmi vous qui est incapable de se marier qu'il jeune .Le jeûne est un calmant "

Ainsi le mariage a été instituer depuis l’aube des temps pour la procréation de l’humanité et éviter le péché qui emmène a la dégénérescence des hommes

Maintenant ,il faut aussi se rendre compte que la femme n’atteint sa puberté et ne peut avoir une grossesse qu’a la venue des menstrues :sans l’apparition de ces dernières ,autant dire que l’acte sexuel n’a aucun intérêt !

La puberté est essentielle quand à la prise de responsabilité et mettre au monde un enfant ,le materner et l’éduquer demande une certaine maturité qu’une fillette n’ayant pas atteint la puberté ne peut en aucun cas assumer

La puberté des orphelins et leur maturité est mentionner par Allah swt dans divers versets coranique

4.6. Et éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu'à ce qu'ils atteignent (l'aptitude) au mariage; et si vous ressentez en eux une bonne conduite, remettez-leur leurs biens. Ne les utilisez pas (dans votre intérêt) avec gaspillage et dissipation, avant qu'ils ne grandissent

Dans un autre passage du coran ,Allah swt nous rappelle que la maturité permet d’assumer la responsabilité et il veille a cela dans sa grande miséricorde :


18.82. Et quant au mur, il appartenait à deux garçons orphelins de la ville, et il y avait dessous un trésor à eux; et leur père était un homme vertueux. Ton Seigneur a donc voulu que tous deux atteignent leur maturité et qu'ils extraient, [eux- mêmes] leur trésor, par une miséricorde de ton Seigneur.

Nous comprenons ainsi que la responsabilité de la gestion des biens n’est possible qu’a la puberté et la maturité des enfants , bien que parfois il arrive que des enfants soient pubère mais pas pour autant mature

Alors quand est il de la gestion des biens en termes d'argent par rapports a celle de l'éducation d' enfants ? Qui a le plus d’importance ?

Et on voudrait nous faire croire que la fillette qui n’a pas la possibilité d’engendrer serait capable d’assumer un rôle de mère et de femme?
S’occuper de la maison ,de son mari etc ...........

Concernant le verset suivant :

4.65 Attendez trois mois avant de répudier les femmes qui n'espèrent plus d'avoir leurs mois, et si vous en doutez. Accordez le même délai à celles qui ne les ont point encore eus. Gardez celles qui sont enceintes jusqu'à ce qu'elles aient accouché. Dieu aplanira les difficultés de ceux qui le craignent.


Alors que faut il comprendre par :Accordez le même délai à celles qui ne les ont point encore eus ?

Il ne peut pas s’agir ici de la jeune fille qui n’a pas encore eu ces règles et qui par conséquent est impubère

En effet ,il faut savoir que le délai de viduité de trois mois qui est mentionner dans le verset en question a parmi ces buts celui de s’assurer que la femme n’est pas enceinte dans quel cas son mari est tenue de la garder :


Gardez celles qui sont enceintes jusqu'à ce qu'elles aient accouché.

Il lui est également interdit de taire ce qu’elle sait de sa grossesse :en effet le risque ,si le délai de viduité n’était pas en application et qu’elle pouvait se marier aussitôt ,la paternité de l’enfant pourrait revenir au nouveau mari à l’insu de tous et de toutes

Ainsi ,par la suite ,le frère pourrait contracter un mariage avec sa sœur sans le savoir ce qui occasionnerait dans la progéniture de grave conséquence

228. Et les femmes divorcées doivent observer un délai d'attente de trois menstrues; et il ne leur est pas permis de taire ce que Dieu a créé dans leurs ventres, si elles croient en Dieu et au Jour dernier. Et leurs époux seront plus en droit de les reprendre pendant cette période, s'ils veulent la réconciliation. Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Dieu est Puissant et Sage.

La jeune fille impubère n’est pas concerner dans ce verset puisqu’elle n’a pas de règles :physiologiquement ,le désir sexuel pour la femme est stimuler lors de son ovulation qui ne commence qu'a sa puberté !

Comment concevoir un rapport sexuel au profit de l'homme uniquement ?

Comment concevoir que l'organe génitale de la fillette puisse supporter un rapport sexuel alors qu'il n'est pas encore pret pour cela ?

Le plaisir de l'homme est il le but rechercher dans le rapport sexuel au dépend de la femme ?

Est ce que Dieu aurait creer la femme pour qu'elle soit le jouet de l'homme qui en disposerait comme il l'entendrait a ses propres depends ?

Autant dire "sale temps que d'étre une femme !"

Non ! Allah swt est au dessus de ce que peuvent dire et faire les hommes !

Il est juste et a tout creer celon un juste équilibre cependant les hommes restent de grand ingrat et de grand ignorant

Allah swt a améliorer la condition de la femme qui subissait le machisme de l'homme et lui a rendu sa dignité il y a 1400 ans

Est ce que l'homme voudrait faire marche arrière ?

J'ai bien peur que Oui a mon grand regret !

Je crois que le prophète saw est innoccent de ce qu'on lui a imputer et que Aicha était pubère lors de leurs premiers rapports

Ceux qui ont menti sur cette affaire devront en rendre compte au jour du jugement pour les conséquences néfastes que cela aura put occasionner auprès des hommes et des femmes

Ps :ma chère soeur Ines ,j'ai effectivement lu l'ouvrage du docteur Al Ajami et j'avoue que ces propos sont tres lumineux !

J'aurais l'occasion ,inchallah ,d'aborder des thèmes qu'il traite dans son livre qui m'ont parut tres interressant

C'est un homme d'une tres grande science et d'un grand discernement ,qui pèse ces mots et apporte des arguments qui poussent à la méditation



Revenir en haut Aller en bas
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/13/2008, 20:38

Salem Alleykum à tous.

mes chères frères et soeurs, je me suis un peu renseigné à propos de ce verset :


Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Dieu cependant, Il lui facilite les choses.(s65v4).

Ce verset vise des femmes frappées d'une répudiation (dont le délai de continence est normalement de trois menstrues), mais ici, il est sujet de d'incertitude sur la période des femmes atteignant la ménopose ou celles "qui ne les ont point encore eus", alors le délai dans ce cas est de trois mois.
Et pour celles qui sont enceintes leurs délai est l'accouchement.
Les deux premiers cas visent des femmes qui ont eus des rapports avec leurs maris, sinon le délai d'attente n'aurait pas lieu d'être !

Ô vous qui croyez ! Quand vous vous mariez avec des croyantes et qu'ensuite vous divorcez d'avec elles avant de les avoir touchées, vous ne pouvez leur imposer un délai d'attente. Donnez-leur jouissance [d'un bien] et libérez-les [par un divorce] sans préjudice.(s33v49).

Donc ce qui pose problème à première vue est ce segment "De même pour celles qui n'ont pas encore de règles".
Lorsque je vois certaines exégèses et certaines fatwas de certains Cheikhs celà me désole pire encore celà me dégoute !
Je les vois mal donner leurs soeurs ou leurs filles à un homme, alors qu'elles n'ont même pas atteint la puberté, qu'elle ne sont même pas encore formées.
Elles ne sont que des enfants et un enfant n'est pas capable d'assumer la vie maritale et encore moins d'avoir des rapports sexuels.
Tout être sensé d'esprit ne peut que rejetter ces avis horribles de pédophilie.
Ces avis me font l'effet d'un couteau planté en plein coeur qui me fait très mal.
Avançons-nous vers le meilleur ou retournons-nous vers le pire ?

Et ils te consultent à propos de ce qui a été décrété au sujet des femmes. Dis : "Dieu vous donne Son décret là-dessus, en plus de ce qui vous est récité dans le Livre, au sujet des orphelines auxquelles vous ne donnez pas ce qui leur a été prescrit, et que vous désirez épouser, et au sujet des mineurs encore d'âge faible". Vous devez agir avec équité envers les orphelins. Et de tout ce que vous faites de bien, Dieu en est, certes, Omniscient.(s4v127).

Et éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu'à ce qu'ils atteignent (l'aptitude) au mariage; et si vous ressentez en eux une bonne conduite, remettez-leur leurs biens. Ne les utilisez pas (dans votre intérêt) avec gaspillage et dissipation, avant qu'ils ne grandissent. Quiconque est aisé devrait s'abstenir de se payer lui-même de cet héritage qui lui est confié. S'il est pauvre, alors qu'il y puise une quantité convenable, à titre de rémunération de tuteur.) est aisé, qu'il s'abstienne d'en prendre lui-même. S'il est pauvre, alors qu'il en utilise raisonnablement : et lorsque vous leur remettez leurs biens, prenez des témoins à leur encontre. Mais Dieu suffit pour observer et compter.(s4v6)

Je pense qu'en islam une femme ne peut pas se marier avant d'avoir ses premières menstrues, car elle n'est pas apte à avoir des rapports et le but d'un mariage est entre autre la procréation et sans ses règles il ne peut pas y avoir champ de labours.

Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l'avance. Craignez Dieu et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants !(s2v223).

Certains extêmistes veulent rendre crédible le hadiths de la consommation du mariage d'Aisha à 9ans par rapport à (s65v4) alors que beaucoup d'historiens musulmans crient au canular, à l'imposture, à la manipulation car la chronologie historique nous montre qu'Aisha était beaucoup plus agé et donc apte au mariage.

Revenons au verset en question :


Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Dieu cependant, Il lui facilite les choses.(s65v4).


Comme ont dit les soeurs Amina et Inès par rapport à la traduction il se peut que le segment "De même pour celles qui n'ont pas encore de règles." veut vouloir dire :
"qu'il s'agit des femmes qui n'ont pas encore eus leurs menstrues durant le mois en cours et que le mot "encore" n'est peut-être pas présent en arabe".

Certaines femmes n'ont parfois pas leurs menstrues pendant plusieurs mois, elles sont dérèglées et leurs périodes sont donc aléatoires, a mon avis le segment viserait ce genre de femme.
Allah(swt) est le plus savant.

Le prophète (saws) aurait dit :
Si on vous rapporte un hadith contraire au livre d'Allah(swt) rejettez-le.

Alors revenons tous au livre d'Allah(swt) et que par sa grace puissons-nous le comprendre.


Dernière édition par Gilles le 11/24/2010, 03:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/13/2008, 22:36



Mon cher frère Gilles que Dieu te bénisse

Je suis complement d'accord avec ta réfléxion :la nécéssité pour la jeune fille d'avoir ses premières menstrues pour étre apte au mariage bien que cela ne soit pas le seul critère pour le mariage

La maturité est aussi une condition a mon sens pour le mariage

Car comment une jeune fille qui n'est pas préparer au mariage pourrait elle en assumer les responsabilités ?

La femme en se mariant fait un contrat avec son époux pour s'entraider ensemble a fonder un foyer stable , pour cheminer vers Dieu et pour faire face aux difficultés qu'ils pourront rencontrer

Cela comprend que l'épouse mais aussi le mari a des droits et des obligations l'un vis a vis de l'autre et qu'il n'est pas question de se marier sans avoir une connaissance de ces droits et ces devoirs

La négligence des devoirs d'un coté ou de l'autre amènera forcément a un déséquilibre dans la balance des droits

Il est vrai que la femme qui s'est marier et dont le mariage n'a pas été consommer n'est pas soumis a un délai d'attente puisqu'il est clair qu'elle ne risque pas d'étre enceinte !

Ô vous qui croyez ! Quand vous vous mariez avec des croyantes et qu'ensuite vous divorcez d'avec elles avant de les avoir touchées, vous ne pouvez leur imposer un délai d'attente. Donnez-leur jouissance [d'un bien] et libérez-les [par un divorce] sans préjudice.(s33v49).

Le délai d'attente n'a été instituer que pour veiller a être sure que la femme divorcée ne soit pas enceinte du fait du rapport sexuel

Comment un délai d'attente pourrait s'imposer sur une fille impubère a partir du moment qu'elle ne pourra jamais avoir d'enfant tant qu'elle ne sera pas réglé ?

Et comment concevoir un rapport sexuel avec une fillette dont l'appareil génital n'est pas correctement formé et qui plus est n'est pas prêt pour accueillir la vie en son sein ?


Pour cette raison le verset suivant ne concerne pas les jeunes filles impubères et ne vise que les femmes qui n'ont pas eut encore leurs règles au moment ou le divorce s'est prononcé sur elle :

Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Dieu cependant, Il lui facilite les choses.(s65v4).

Car une femme peut voir son divorce prononcé en état de purification comme en état de souillure et que par conséquent le délai est de trois mois dans les deux cas

Dieu seul reste le plus savant

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/14/2008, 05:27

Mon chère frère Abdellah que Dieu(swt) te garde sous sa protection.


Tes réflexions sont toutes lumineuses et l'une d'entres-elles m'a fait comme l'effet d'un flash.

Tu cites :

"Comment un délai d'attente pourrait s'imposer sur une fille impubère a partir du moment qu'elle ne pourra jamais avoir d'enfant tant qu'elle ne sera pas réglé ? "

La médecine moderne dit:

"si une fille a une relation sexuelle avec pénétration avant la présence de ses premières menstruations, en théorie il y a effectivement un très faible risque de devenir enceinte car les règles peuvent être sur le point de survenir. Par ailleurs, les ovules n'étant pas assez matures, cela fait que les probabilités d'être enceinte sont très très minimes. Par contre, il est très rare qu'un ovule soit émis lors des premières règles."

Donc on peut en conclure avec certitude que le segment (s65v4) "De même pour celles qui n'ont pas encore de règles." ne conserne nullement et en aucun cas la fille impubère.

Car avant le déclenchement des premières règles soit l'ovule n'est pas mature, soit il n'est pas émis, il ne peut donc pas y avoir de fécondation et enfin pas de délai d'attente religieu pour ce cas.

Allah(swt) l'unique est le plus savant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/18/2008, 18:08

Salem Aleykum,

je voulais juste apporter une petite précision pour éviter tout mal entendu quand je cite :

"Je pense qu'en islam une femme ne peut pas se marier avant d'avoir ses premières menstrues"

Je voulais citer la jeune fille en bas age impubère, maintenant parlant de la fille qui à sa puberté retardé, celà est un autre cas.
Et dans le cas d'une puberté retardée il serait injuste de dire que cette fille n'a pas le droit à un mariage avec tout ce qui s'y rapporte.

En effet certaines femmes recoivent leurs premières règles que très tardivement "20,30 ans".

pas d’ovulation => pas de règles - c’est ce qu’on observe lorsque une femme n’a pas d’ovulation(s) pour une raison spécifique (puberté retardée, cycles longs, problèmes de santé, ménopause...) .

En islam il n'y a pas d'age spécifique pour le mariage, mais l'age minime des rapports avec la filles en bas age est après ses premières règles et éprouvé sa maturité pour celà.
Pour la femme ayant sa puberté retardé, il n'y a aucun problème, car son retard n'influe en rien sur sa maturité.

Et éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu'à ce qu'ils atteignent (l'aptitude) au mariage...(4v6).

Allah(swt) est le plus juste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/18/2008, 20:22



Mon cher frère gilles,que Dieu te benisse

Effectivement ,tu as raison de faire cette préscision

Il est vrai que chaque femme connait un çycle de règles différents et il y a toujours des exceptions à la règle

Donc la préscision s'imposait

A tres bientot,avec la permission de Dieu , mon cher frère

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/19/2008, 16:46

Mon cher frère Abdellah, qu'Allah(swt) te préserve.


Allah(swt) est le plus juste des juges et quant-à sa parole "De même pour celles qui n'ont pas encore de règles"

Celle-ci englobe un grand nombre de cas et non pas le cas de la petite fille impubère innocente qui n'a ni atteint l'age de la raison, ni la maturité, ni la morphologie physique pour assumer des rapports.

Il y a aussi le cas de femmes qui ne sont jamais règler.

Il y a également le cas de femmes frapper "d’aménorrhée".

L'aménorrhée est l’absence des règles ou menstruation.

- L' aménorrhée primaire c’est-à-dire l'absence de règles chez une adolescente ou une femme n'ayant jamais été réglée. Cette absence de règles de l'adolescente devra être distinguée du retard pubertaire.
En pratique, cela signifie absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 16 ans.

Schématiquement, dans le cas des aménorrhées primaires, l’examen clinique et les examens biologiques permettent de les diviser en quatre groupes :

  • Présence d’utérus et glandes mammaires développées
  • Présence d’utérus et glandes mammaires peu développées ou absentes
  • Absence d’utérus et glandes mammaires développées
  • Absence d’utérus et absence de glandes mammaires

- L' aménorrhée secondaire ou absence de règles depuis plus de 3 mois chez une femme déjà réglée.

En médecine même la femme frappé d'aménorrhée primaire, c'est à dire qui n'a jamais eus de règle peut tout à fait tomber enceinte.

Maintenant c'est plus clair.

Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Dieu cependant, Il lui facilite les choses.(s65v4).




Allah(swt) est le plus savant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/19/2008, 19:58



Mon cher frère Gilles ,que Dieu te benisse

Ce soir je me coucherais moins bête que je me suis lever ce matin

En tous cas ,un grand merci pour toutes ces prescisons que j'ignorais au sujet de la femme

Ainsi ,Allah swt nous fait connaitre le cas de ces femmes qui ont un dérèglement de leurs menstrues ce qui parait plus plausible

Machallah!Comme quoi qu'il ne faut pas s'arrèter au texte seulement mais essayer de comprendre et ouvrir son esprit

Barrakallahou fik mon cher frère

Revenir en haut Aller en bas
Ines
Prénium
Prénium


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   11/19/2008, 20:46

salam 'aleikoum

Bravo Gilles pour tes recherches. Tu as su par ta persévérance et ton esprit critique comprendre la parole divine inchallah et tu as bien voulu nous faire part de tes recherches. Tu ne t'es pas contenté de la compréhension officielle (mais absurde) qui permet le mariage des fillettes.

A mon avis, tu as eu là une attitude intelligente. Tu t'es libéré de ce qui entrave le renouveau de la refléxion et tu n'as considéré que les versets dans leur contexte en t'aidant des progrès de la science, tu as prouvé que foi et raison sont indissociables.

Que Dieu te récompense

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   2/26/2009, 18:24

Salem Alleykum,

Ma soeur Ines et mon frère Abdellah, plutôt un grand merci à vous pour vos belles paroles.
Et les plus belles paroles sont celles qui viennent d'un coeur sincère
Et bravo à vous tous pour vos sagesses.


Dernière édition par Gilles le 10/12/2010, 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   3/12/2009, 07:16

Salem Aleykum,

Notre façon de penser au sujet de l'interdiction de rapports avec les impubères n'est pas isolé, en effet il est mention d'un commentaire d'Ibn Hajar au sujet de l’intitulé relatif à ce verset, al-Fath, IX, p. 190. Il reproche à ceux qui adoptent une lecture littéraliste d’être trop incisifs.

il rapporte l'avis d'Ibn Shuburma qui considère
qu'il est interdit de marier les filles impubères en se basant sur (s4v6)


Et
éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu'à ce qu'ils atteignent
(l'aptitude) au mariage; et si vous ressentez en eux une bonne
conduite, remettez-leur leurs biens.
Ne les utilisez pas (dans votre
intérêt) avec gaspillage et dissipation, avant qu'ils ne grandissent.
Quiconque est aisé devrait s'abstenir de se payer lui-même de cet
héritage qui lui est confié. S'il est pauvre, alors qu'il y puise une
quantité convenable, à titre de rémunération de tuteur.) est aisé,
qu'il s'abstienne d'en prendre lui-même. S'il est pauvre, alors qu'il
en utilise raisonnablement : et lorsque vous leur remettez leurs biens,
prenez des témoins à leur encontre. Mais Dieu suffit pour observer et
compter.


Je rajouterais également un autre verset allant dans le même sens.

Et
ils te consultent à propos de ce qui a été décrété au sujet des femmes.
Dis : "Dieu vous donne Son décret là-dessus, en plus de ce qui vous est
récité dans le Livre, au sujet des orphelines auxquelles vous ne donnez
pas ce qui leur a été prescrit, et que vous désirez épouser, et au
sujet des mineurs encore d'âge faible". Vous devez agir avec équité
envers les orphelins. Et de tout ce que vous faites de bien, Dieu en
est, certes, Omniscient.
(s4v127)


Donc lorsque nous lisons le Coran dans son
ensemble, on s'aperçoit que le verset 4 de sourate al-Talâq s'applique aux
filles adultes qui n'ont pas encore eues leurs premiers cycles.





Dernière édition par Gilles le 11/10/2010, 01:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   3/24/2009, 19:51

Salem Alleykum,

La mention du commentaire d'Ibn Hajar rapportant l'avis d'Ibn Shuburma qui considère
qu'il est interdit de marier les filles impubères en se basant sur (s4v6).

Voici d'autres traduction de ce verset :


Vous devrez tester les orphelins lorsqu’ils atteignent la puberté. Dès que vous les trouverez
suffisamment mature, donnez-leur leur propriété.
Ne la consumez pas dispendieusement en toute
hâte, avant qu’ils ne grandissent. Le tuteur riche ne devra pas demander de salaire, mais le tuteur
pauvre peut se faire payer équitablement. Quand vous leur donnez leurs propriétés, vous devrez avoir des témoins. DIEU suffit en tant que Juge.(s4v6)

P.S : merci Azzedine pour cette traduction

Mettez à l’épreuve le degré de maturité des orphelins jusqu’à l’âge de la puberté , et si vous constatez qu’ils ont acquis un bon jugement, remettez-leur leur héritage. Gardez-vous de vous empresser de le dilapider, avant leur majorité. Si le tuteur est riche, qu’il s’abstienne de toucher aux biens de ses pupilles , et s’il est pauvre, il ne doit en user que de façon modérée. Au moment de remettre aux orphelins leurs biens, assurez-vous la présence de témoins, quoique Dieu, pour recevoir des comptes, suffise amplement.(s4v6)

Nous remarquons que la maturité d'une personne va de paire avec sa puberté et de plus beaucoup de Hadiths mentionnent l'obligation de l'acceptation du mariage de la fille.Donc la maturité de cette dernière à porter un jujement.


Combien de temps dure la puberté médicalement parlant ?


La puberté est une étape du développement
humain marquant la transition de l'enfance à l'adolescence (fertilité). Elle se signale notamment par une croissance rapide et le développement des caractères sexuels primaires et secondaires, avec de notables changements comportementaux. Le mot provient du latin pubertas, issu d'une famille de mots qui comporte à la fois des mots relatifs au passage à l'âge adulte et à la pousse du poil.

La puberté commence en général entre 8 et 14 ans et dure environ 3 ans chez la fille, et entre 9 et 16 ans chez le garçon, chez qui elle a une durée très variable. C’est à la puberté que commence l’adolescence qui se prolongera d’ailleurs au-delà de la puberté elle-même.

Les filles commencent la puberté plus tôt que les garçons. Les premiers changements sont intérieurs et invisibles, ce sont les changements extérieurs qui identifient si le plan social le puberté féminine, surtout le développement de la poitrines et la présence de poils pubiens.

La vulve se modifie 2 à 3 ans avant l'apparition des premières règles : les grandes lèvres font proéminence sur le plan périnéal, les petites lèvres se développent, la fente vulvaire devient horizontale, le clitoris s'hypertrophie légèrement. A la puberté, le corps utérin se développe progressivement et atteint sa forme adulte 4 à 5 ans après les premières règles.

La durée moyenne de la puberté est de 3 années, l'apparition des premières menstruations : la ménarche, correspond à la fin de la période pubertaire.


Schématiquement, les séquences de changements produites durant la puberté se suivent ainsi :



  • Les ovaires augmentent leur production d'oestrogène
  • Les organes sexuels internes augmentent de volume
  • Apparition de bourgeon mammaire
  • Apparition de poils pubiens
  • Augmentation de poids
  • Augmentation de volume des seins
  • Développement musculaire et élargissement des hanches
  • Début des règles « Ménarche)
  • Apparition de la ovulation
  • Schéma adulte de pilosité pubienne
  • Taille adultes des seins.


Les phases de la puberté selon Marshall et Tanner :

Surélévation des mamelons à 10 ans. Apparition de la pilosité pubienne triangulaire.
Modification de la vulve vers 11 à 12 ans Augmentation de la taille des grandes lèvres
Début d’ humidification et de lubrification vaginale.
Augmentation des glandes mammaires, développement des mamelons, pigmentation vers l'âge de 11 à 12 ans.
Apparition des premières règles marque l'achèvement de la puberté féminine, 2 ans après le début du développement mammaire. Les irrégularités menstruelles sont habituelles et les premiers cycles sont anovulatoires. La pilosité axillaire apparaît généralement vers le 4e stade mais quelquefois avant : ce n'est donc pas un repère pubertaire, elle est sous l'influence des androgènes surrénaliens.


CONCLUSION :

Nous pouvons remarquer que l'apparition des premières règles marque l'achèvement de la puberté féminine qui débute un peut près 3 ans plus tôt.


Parfois il arrive que la femme à un retard pubertaire ou est frappé d'aménorrhée d'ou l'absence d'apparition des premières règles.
Donc si cette femme à atteint la maturité et la morphologie pour supporter un mariage, il n'y a aucun mal à celà.
Il est clair que le segment "De même pour celles qui n'ont pas encore de règles"(s65v4) vise des cas particuliers, car lors des premières règles il est très rare que la femme ovule.

ALLAH(swt) est le plus savant



Dernière édition par Gilles le 6/13/2009, 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   3/26/2009, 18:05

Salem Aleykum,

P.S :
- Excusez-moi si le poste ci-dessous contient un vocabulaire trop "sexologique", celà étant dans le but d'une approche médical afin d'analysé le développement pubertaire d'une personne étape par étape.

Allah(swt) est le plus savant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IBN AL JAWZI
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   1/2/2010, 19:04





voici une vidéo interressente a ce sujet que je voudrai partager avec vous:







wa salam alaykoum wR wB



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   1/5/2010, 19:09

Salam Alleykum mon cher frère Ibn Al Jawzi merci beaucoup pour cette vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IBN AL JAWZI
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   1/19/2010, 16:35

Encore une autre video







ps: comment faites vous pour poster la video directement sur la page.



SALAM MON CHER FRERE Hafid

fallait juste prononcer les paroles magiques
"s'il vous plait et Merci "
afro

Mejdi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IBN AL JAWZI
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   1/27/2010, 01:56

AH mon frere Mejdi Merci que Dieu te preserve .......le frere Gilles m'a expliqué comment faire mais j'avais pas eu le temps de faire les changements.


Tu m'as pris de vitesse mon frere Mejdi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   9/14/2010, 04:07

Décortiquons le verset segment par segment par numéros pour mieux comprendre

65.4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Dieu cependant, Il lui facilite les choses.

(1) Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois.

Ce verset viserait des femmes en "ménopause précoce", "l'aménorrhée secondaire" car Allah(swt) dit : "Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente)" ou "si vous avez des doutes (sur la nature de leurs pertes)" car il n'y aurait pas de doute lors d'une ménopause sénile.

(2) De même pour celles qui n'ont pas encore de règles

Ce verset viserait "le retard pubertaire", "l'aménorrhée primaire".

(3) Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement.

Encore une fois il n'y aurait aucun doute qu'une femme en ménopause sénile ne saurait être enceinte tout comme la fille impubère.

La première partie du verset (1) viserait la ménopause précoce ou l'aménorrhée secondaire et la deuxième partie (2) quant-à elle viserait un retard pubertaire ou l'aménorrhée primaire d'où l'absence de menstruation post-pubère, donc ces versets parlent bien de cas particuliers ou les femmes ont normalement leurs règles et Allah(swt) parle de tout.


Schématiquement



Légende :

Les numéros (1) ; (2) ; (3) correspondent chacun un segment de (s65v4)

Dieu(swt) est le savant par excellence.


Dernière édition par Gilles le 10/26/2010, 18:49, édité 5 fois (Raison : correction sur l'aménorrhée primaire et secondaire et les couleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha   

Revenir en haut Aller en bas
 
le mariage du prophète (s.a.w.s) avec aïcha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mariage du prophète
» LE MARIAGE DU PROPHETE (s.a.w.s) avec AICHA
» Important, modification au droit canon 1983 de l'Église catholique.
» Al Roqya Ach Charia En Audio ( Sudais/Shuraim )
» Le mariage du prophete (qpssl) avec Khadidja

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Océans de Miséricorde :: La raison au service de Dieu :: Je cherche la vérité !-
Sauter vers: